Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Grèves à venir dans le secteur public: le PQ anticipe une «crise sociale majeure»

durée 12h00
3 novembre 2023
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Québec doit s'entendre rapidement avec les employés du secteur public s'il veut éviter une «crise sociale majeure», estime le député péquiste de Jean-Talon, Pascal Paradis.

Il participait vendredi à une interpellation au Salon bleu avec la ministre de l'Emploi, Kateri Champagne Jourdain, sur le thème de la pénurie de main-d'oeuvre.

M. Paradis a plaidé que tout était une question de choix politiques. Il a critiqué la décision du gouvernement Legault de baisser les impôts au coût de 9,2 milliards $. 

L'argent est là où le gouvernement choisit de le mettre, a soutenu M. Paradis.

Les 420 000 membres du front commun intersyndical tiendront une journée de grève lundi prochain. Les infirmières de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) vont débrayer les 8 et 9 novembre.

À moins d'une entente avec le gouvernement, les 65 000 enseignants de la Fédération autonome de l’enseignement (FAE) déclencheront une grève générale illimitée le 23 novembre.

«Est-ce que les (travailleurs) comptent assez pour (...) qu'on leur offre les conditions qu'ils méritent afin de juguler le problème de pénurie de main-d'oeuvre?», a demandé M. Paradis, vendredi.

Selon lui, une «crise sociale majeure» se prépare, alors qu'un demi-million de travailleurs de l'État partiront en grève la semaine prochaine. «La balle est dans le camp du gouvernement», a-t-il dit.

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Ottawa réaffectera 10,5 milliards $ aux soins de santé et le logement

Le gouvernement fédéral réaffectera 10,5 milliards $ des budgets de 69 ministères, organismes et sociétés d'État afin d'augmenter les investissements dans les soins de santé et pour le logement, a présenté la présidente du Conseil du Trésor, Anita Anand.  Les détails figurent dans le budget principal des dépenses du gouvernement, déposé jeudi ...

Des juristes mettent en garde contre le durcissement des peines pour crime haineux

Le gouvernement libéral propose des «sanctions draconiennes» dans le Code criminel dans le cadre de son vaste plan visant à cibler la haine en ligne, prévient l'Association canadienne des libertés civiles. Le ministre de la Justice, Arif Virani, a déposé cette semaine un projet de loi très attendu, présenté comme un moyen de faire face aux ...

27 février 2024

Immigration: Miller n'a «jamais eu l'impression» que le Québec voulait discuter

Le gouvernement du Québec ne souhaite pas réellement avoir une discussion posée avec Ottawa sur les coûts et les conséquences sociales engendrés par l'afflux de demandeurs d'asile, croit le ministre fédéral de l'Immigration, Marc Miller. «La réalité, c'est que je n'ai jamais eu l'impression du gouvernement du Québec qu’ils voulaient vraiment ...