Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Concernant les services aux anglophones

Projet de loi en santé: le ministre Dubé prêt à retirer un amendement controversé

durée 18h00
1 décembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, est prêt à retirer un amendement controversé de son projet de loi 15 sur le système de santé s’il retire des services aux anglophones. Du même souffle, il a admis qu'il ne comprenait pas le détail de cette modification. 

En point de presse, vendredi, le ministre Dubé a affirmé que son gouvernement avait pris l’engagement qu’il n’y aura pas de changement quant aux services de santé pour la communauté anglophone. 

«On va vérifier avec l'Office québécois de la langue française (OQLF) parce que l'amendement pourrait peut-être être interprété comme un changement possible au statut de certains hôpitaux anglophones. Moi j'ai dit à l'OQLF: ''vous allez m'expliquer qu'est-ce que ça changerait parce que s'il faut le modifier ou l'enlever, on va l'enlever''», a-t-il assuré. 

«The Gazette» rapportait vendredi que le Quebec Community Groups Network condamnait cet amendement qui, selon l'organisation, révoquerait le droit aux services de santé dans une autre langue que le français.

Le projet de loi 15 fait 300 pages et contient près de 1200 articles. Christian Dubé a tout de même dû admettre qu’il ne comprenait pas l’amendement. «On est rendu à 1200 articles. (...) Je l'ai pas compris celui-là. Je n'ai pas compris le détail», a-t-il indiqué. 

Christian Dubé a tenu à dire que «l'opposition fait un très bon travail. Ils ont posé une question et j'ai dit: ''Je vais vérifier''».  

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les conservateurs votent contre la hausse d'impôt sur le gain en capital

Après huit semaines d'un silence assourdissant, les conservateurs ont finalement révélé mardi qu'ils sont contre la hausse d'impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, lorsque les libéraux ont forcé la tenue d'un vote spécifiquement sur cette mesure fiscale. Tous les autres partis ont voté pour. Prenant la parole à la Chambre des ...

10 juin 2024

Gains en capital: un vote aura lieu mardi, les yeux rivés vers les conservateurs

Les conservateurs de Pierre Poilievre devront prendre position au plus tard mardi concernant la mesure qui vise à augmenter l’impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, alors que les libéraux forceront un vote sur la motion de voies et moyens qu'ils ont déposée lundi. Lors d'un point de presse dans le foyer de la Chambre des communes, ...

7 juin 2024

Le gouvernement est ouvert à modifier le projet de loi sur les préjudices en ligne

Le ministre canadien de la Justice se dit ouvert à modifier la loi visant à protéger les Canadiens contre les méfaits en ligne, tandis que les conservateurs affirment que le gouvernement pourrait plutôt agir plus rapidement en modernisant les lois existantes. Le ministre de la Justice, Arif Virani, a présenté vendredi à la Chambre des communes sa ...