Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Legault: les négos avec les enseignants vont «bien, très bien»

durée 12h00
14 décembre 2023
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Le premier ministre François Legault estime que les négociations avec les enseignants vont «bien, très bien», alors que les deux fédérations concernées s'estimaient, il y a quelques heures encore, loin d'un règlement.

Tant les 95 000 enseignants de la FSE, affiliée à la CSQ, que les 66 000 de la FAE, sont présentement en grève. Les premiers sont en grève jusqu'à jeudi inclusivement, les seconds sont en grève illimitée depuis le 23 novembre.

En point de presse mercredi, le premier ministre Legault a dit avoir même «bon espoir que tous les enfants vont retourner à l'école dès lundi qui vient».

Mais, il y a moins de 24 heures, le vice-président de la Fédération autonome de l'enseignement (FAE), Patrick Bydal, affirmait que «c'est pas parce qu'on jase qu'on est sur le point de régler».

Et la présidente de la Fédération des syndicats de l'enseignement, Josée Scalabrini, jugeait que les solutions proposées par les syndicats pour atténuer les problèmes liés à la lourdeur de la tâche des enseignants et à la composition des classes étaient encore trop peu discutées.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Ottawa réaffectera 10,5 milliards $ aux soins de santé et le logement

Le gouvernement fédéral réaffectera 10,5 milliards $ des budgets de 69 ministères, organismes et sociétés d'État afin d'augmenter les investissements dans les soins de santé et pour le logement, a présenté la présidente du Conseil du Trésor, Anita Anand.  Les détails figurent dans le budget principal des dépenses du gouvernement, déposé jeudi ...

Des juristes mettent en garde contre le durcissement des peines pour crime haineux

Le gouvernement libéral propose des «sanctions draconiennes» dans le Code criminel dans le cadre de son vaste plan visant à cibler la haine en ligne, prévient l'Association canadienne des libertés civiles. Le ministre de la Justice, Arif Virani, a déposé cette semaine un projet de loi très attendu, présenté comme un moyen de faire face aux ...

27 février 2024

Immigration: Miller n'a «jamais eu l'impression» que le Québec voulait discuter

Le gouvernement du Québec ne souhaite pas réellement avoir une discussion posée avec Ottawa sur les coûts et les conséquences sociales engendrés par l'afflux de demandeurs d'asile, croit le ministre fédéral de l'Immigration, Marc Miller. «La réalité, c'est que je n'ai jamais eu l'impression du gouvernement du Québec qu’ils voulaient vraiment ...