Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Légère baisse dans la bele province

Taux de chômage en décembre à 5,8 % au Canada et à 4,7 % au Québec

durée 12h00
5 janvier 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

L’emploi n’a pratiquement pas changé en décembre au Canada et le taux de chômage s’est maintenu à 5,8 %.

Statistique Canada a aussi observé qu’au Québec, le taux à fléchi de 0,5 par rapport à novembre pour s’établir à 4,7 %.

L’emploi avait aussi peu varié en novembre au Canada, ayant progressé de 25 000 ou de 0,1 %, un pourcentage identique à la hausse d’octobre.

L’agence fédérale a observé qu’en décembre, le nombre de personnes en emploi a particulièrement augmenté au Canada dans le secteur des services professionnels, scientifiques et techniques, mais que des baisses ont été constatées dans cinq secteurs, en particulier dans le commerce de gros et de détail et dans la fabrication.

En décembre, 1,2 million de personnes étaient au chômage au Canada, en hausse de 202 000 ou de 19,3 % par rapport à 12 mois plus tôt. Le taux de chômage a généralement suivi une tendance à la hausse dans tous les principaux groupes démographiques et l’augmentation la plus marquée a été enregistrée chez les jeunes âgés de 15 à 24 ans.

L’emploi au Québec a peu varié le mois dernier pour un deuxième mois consécutif. Puisque le nombre de personnes à la recherche de travail a baissé, le taux de chômage a diminué de 0,5 point de pourcentage pour s’établir à 4,7 %, ce qui a contrebalancé en partie la hausse de 0,8 point de pourcentage enregistrée en octobre et en novembre. 

Statistique Canada rappelle qu’en décembre, parmi tous les employés au Québec, environ 162 000 ont perdu des heures de travail en raison des grèves dans le secteur public. 

Par rapport à un an plus tôt, l’emploi au Québec était en hausse de 1,5 %, ou de 65 000 en décembre.

Dans les Maritimes, la Nouvelle-Écosse a été la seule des trois provinces à afficher le mois dernier une hausse de l’emploi, de 6300, ou de 1,3 %. Le taux de chômage dans cette province a reculé en un mois de 0,8 point de pourcentage, à 6 %.

Au Nouveau-Brunswick, le taux de chômage a augmenté pendant la même période, de 6,4 % à 6,6 %, alors qu’il est resté stable à 8,1 % à l’Île-du-Prince-Édouard.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Le Canada signe un «pacte de glace» avec la Finlande et les États-Unis

De hauts responsables des gouvernements canadien et américain affirment qu'un nouvel accord trilatéral avec la Finlande aidera les alliés à construire des brise-glaces pour protéger l'Arctique. Le «pacte de glace», comme on l’appelle, vise à renforcer les capacités de construction navale des trois pays afin de dissuader les ambitions russes et ...

10 juillet 2024

Loi 21: le juge Mahmud Jamal accepte la demande de Québec de se récuser

Le juge de la Cour suprême du Canada Mahmud Jamal a accepté de se récuser dans le dossier de la contestation judiciaire de la loi 21 sur la laïcité de l’État, comme le demandait le procureur général du Québec. Dans une lettre datée de mardi, rapportée d'abord dans les médias de Québecor, le juge Jamal soutient qu'il n'existe «aucun fondement ...

8 juillet 2024

Les scrutins à l'étranger rendent peu probables des élections anticipées au Canada

Le premier ministre Justin Trudeau a fait tourner les têtes à l'international en 2021 lorsqu'il a convoqué des élections anticipées en pleine pandémie de COVID-19. Il avait alors fait ce pari pour tenter de s'assurer une majorité libérale à un moment où tout semblait incertain. Et bien que le pari ait échoué, les Canadiens ont confié à M. Trudeau ...