Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

François Legault déclare vouloir se «recentrer» sur ses priorités

durée 15h00
24 janvier 2024
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

À l'occasion de sa première apparition publique de l'année, François Legault a déclaré vouloir se «recentrer» sur ses priorités en évitant les «distractions». 

Le premier ministre et chef de la Coalition avenir Québec (CAQ) a vécu une année 2023 difficile. Mercredi, devant ses députés réunis en caucus à Sherbrooke, il a affirmé vouloir revenir à l'essentiel.

M. Legault a nommé cinq priorités: l'éducation, la santé, l'économie, l'environnement et l'identité québécoise. Il a également admis qu'il restait beaucoup de travail à faire en matière de logement.

Il a moussé son nouveau programme de formation accélérée en construction, encourageant les Québécois à s'y inscrire en disant qu'à elle seule, Hydro-Québec aurait besoin de 35 000 personnes de plus.

En passant, a-t-il glissé, «il n'est pas question de privatiser et de renier l'héritage de René Lévesque, soyons bien clairs là-dessus». La CAQ se défend depuis quelques semaines de vouloir dénationaliser Hydro-Québec.

«En 2024, en particulier dans la session qui commence, on veut vraiment se recentrer, être capables de se concentrer sur ces cinq priorités», a déclaré le premier ministre. 

«On va se souhaiter une bonne année politique avec, comment je dirais ça, moins de distractions qu'en 2023», a-t-il ajouté. Le caucus de la CAQ se poursuit jusqu'à jeudi. Les travaux parlementaires reprennent mardi prochain.

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Ottawa réaffectera 10,5 milliards $ aux soins de santé et le logement

Le gouvernement fédéral réaffectera 10,5 milliards $ des budgets de 69 ministères, organismes et sociétés d'État afin d'augmenter les investissements dans les soins de santé et pour le logement, a présenté la présidente du Conseil du Trésor, Anita Anand.  Les détails figurent dans le budget principal des dépenses du gouvernement, déposé jeudi ...

Des juristes mettent en garde contre le durcissement des peines pour crime haineux

Le gouvernement libéral propose des «sanctions draconiennes» dans le Code criminel dans le cadre de son vaste plan visant à cibler la haine en ligne, prévient l'Association canadienne des libertés civiles. Le ministre de la Justice, Arif Virani, a déposé cette semaine un projet de loi très attendu, présenté comme un moyen de faire face aux ...

27 février 2024

Immigration: Miller n'a «jamais eu l'impression» que le Québec voulait discuter

Le gouvernement du Québec ne souhaite pas réellement avoir une discussion posée avec Ottawa sur les coûts et les conséquences sociales engendrés par l'afflux de demandeurs d'asile, croit le ministre fédéral de l'Immigration, Marc Miller. «La réalité, c'est que je n'ai jamais eu l'impression du gouvernement du Québec qu’ils voulaient vraiment ...