Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Partage non consensuel d'images intimes

Canada: un projet de loi contre les méfaits en ligne devrait être déposé lundi

durée 12h00
26 février 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le gouvernement du Canada devrait déposer lundi un projet de loi contre les méfaits en ligne.

Dans le passé, le gouvernement libéral a promis qu’il s'attaquerait à des problèmes sur le web tels que la mise en danger des enfants et le partage non consensuel d'images intimes.

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé la semaine dernière que le prochain projet de loi de son gouvernement se concentrerait sur la sécurité sur l’Internet pour les personnes d’âge mineur, sans imposer de censure au reste des Canadiens.

M. Trudeau s’était engagé pour la première fois à légiférer lors de la campagne électorale fédérale de 2019, mais un projet de loi ciblant les discours haineux en ligne est mort au Feuilleton lorsqu'il a déclenché des élections fédérales anticipées en 2021.

Il a ensuite promis de redéposer le projet de loi dans les 100 premiers jours de son nouveau mandat, mais il n’est pas parvenu à le faire.

La législation devrait ouvrir la voie à la création d’un nouveau poste de médiateur chargé de répondre aux préoccupations de la population concernant le contenu en ligne, ainsi qu'à la définition d’un nouveau rôle de réglementation qui superviserait la conduite des plateformes Internet.

Le ministre fédéral de la Justice, Arif Virani, devrait tenir une conférence de presse lundi après-midi à propos du projet de loi.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


14 juin 2024

Le gouvernement Legault limite la hausse de la taxe scolaire à 3 %

Comme il l'a fait les années dernières, le gouvernement Legault a annoncé vendredi qu'il limiterait la hausse de la taxe scolaire à une moyenne de 3 %. Québec s'engage d'ailleurs à verser le manque à gagner aux centres de services scolaires, qui se chiffre à 150 millions $. Le gouvernement a précisé dans un communiqué que le taux de la taxe ...

12 juin 2024

Les conservateurs votent contre la hausse d'impôt sur le gain en capital

Après huit semaines d'un silence assourdissant, les conservateurs ont finalement révélé mardi qu'ils sont contre la hausse d'impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, lorsque les libéraux ont forcé la tenue d'un vote spécifiquement sur cette mesure fiscale. Tous les autres partis ont voté pour. Prenant la parole à la Chambre des ...

10 juin 2024

Gains en capital: un vote aura lieu mardi, les yeux rivés vers les conservateurs

Les conservateurs de Pierre Poilievre devront prendre position au plus tard mardi concernant la mesure qui vise à augmenter l’impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, alors que les libéraux forceront un vote sur la motion de voies et moyens qu'ils ont déposée lundi. Lors d'un point de presse dans le foyer de la Chambre des communes, ...