Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

De l'art pour égayer la vie des aînés

durée 00h00
15 février 2014
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Claudy Laplante-St-Jean

Chaque fois qu'ils sillonneront les couloirs du Centre d'hébergement Saint-Joseph à Chambly, les 39 résidents auront de quoi sourire, alors que 17 photographies de l'artiste Alain Lapointe ont fait leur apparition sur les murs, le 7 février. Une gracieuseté de la Fondation de l'Art pour la Guérison.

«C'était triste. À toutes les occasions où l'on rénovait, on raccrochait les vieux laminés des années 1980 sur les murs fraîchement peinturés. La décoration, ce n'est pas toujours au top de nos priorités. Il y a tout le temps autre chose à combler», confie Frédéric Dionne, le conseiller en milieu de vie au CSSS Haut-Richelieu-Rouville à l'origine du projet.

Ce sont les résidents, qui sont en grande perte d'autonomie, qui ont choisi les œuvres d'art qui ornent maintenant leur espace de vie dans un catalogue. Le thème de la nature et de la campagne sont revenu en force, alors qu'une des photos parmi les favorites est celle d'un chevreuil en pleine course dans la forêt.

«Les murs ne sont plus ternes. Ça change leur vie. Ce ne sont pas justes des tableaux. C'est beau, c'est une approche artistique», continue le responsable en ajoutant que les œuvres ont été placées au niveau des yeux des résidents, dont la grande majorité sont en fauteuil roulant. Elles sont aussi solidement ancrées au mur afin de ne pas tomber facilement.

La Fondation

Après avoir visité un ami en fin de vie dans un hôpital, Earl Pinchuk et Gary Blair ont décidé de créer la Fondation, un organisme à but non lucratif, afin d'amener le pouvoir de l'art dans les hôpitaux et les autres centres de soins.

Ils sont convaincus qu'avec l'art, ils peuvent transformer les lieux en environnement plus joyeux, inspirants et apaisants pour les patients, les employés et les visiteurs.

Le centre d'hébergement de Chambly est le troisième du CSSS à bénéficier d'un projet d'art de cette envergure, après ceux de Saint-Jean-sur-Richelieu (Marcel-Champagnat et Gertrude-Lafrance). Le centre d'hébergement Sainte-Croix à Marieville ainsi que celui de Saint-Césaire (Val-Joli) auront aussi droit à leur collection d'ici quelques mois.

En tout, depuis sa création en 2002, la Fondation a déjà fait don de plus de 6 000 œuvres d'art à 54 institutions de santé au Canada, dont la plupart au Québec.

La Fondation de l’art pour la guérison a déjà fait don de plus de 6000 œuvres d’art à 54 institutions de santé à ce jour, réparties dans cinq provinces au Canada, la plupart sont au Québec.  

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

La population mondiale passera à 10,3 milliards dans les années 2080, selon l’ONU

La population mondiale devrait croître de plus de 2 milliards de personnes au cours des prochaines décennies et atteindre un pic dans les années 2080 à environ 10,3 milliards, selon un nouveau rapport des Nations Unies. Le rapport, publié jeudi à l’occasion de la Journée mondiale de la population, indique que la démographie mondiale devrait ...

durée Hier 9h00

Ottawa investit 15,3 M$ dans le développement de l'intelligence artificielle en santé

Le Canada investit environ 15 millions de dollars dans le développement de l’intelligence artificielle dans les soins de santé, ce que le ministre fédéral de l’Innovation, François-Philippe Champagne, qualifie de «pnouvelle donne» pour améliorer la capacité de l’industrie à servir les patients. M. Champagne affirme que le financement sera investi ...

10 juillet 2024

Le Canada met en garde contre une campagne de propagande russe sur le réseau social X

Le Centre canadien pour la cybersécurité (CCC) met en garde contre une campagne de propagande russe qui diffuse de la désinformation en ligne sur le réseau social X. L’organisme gouvernemental affirme que des personnes affiliées à RT, anciennement connu sous le nom de Russia Today, ont utilisé une «usine à trolls» sur les réseaux sociaux sous la ...