Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

De l'art pour égayer la vie des aînés

durée 00h00
15 février 2014
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Claudy Laplante-St-Jean

Chaque fois qu'ils sillonneront les couloirs du Centre d'hébergement Saint-Joseph à Chambly, les 39 résidents auront de quoi sourire, alors que 17 photographies de l'artiste Alain Lapointe ont fait leur apparition sur les murs, le 7 février. Une gracieuseté de la Fondation de l'Art pour la Guérison.

«C'était triste. À toutes les occasions où l'on rénovait, on raccrochait les vieux laminés des années 1980 sur les murs fraîchement peinturés. La décoration, ce n'est pas toujours au top de nos priorités. Il y a tout le temps autre chose à combler», confie Frédéric Dionne, le conseiller en milieu de vie au CSSS Haut-Richelieu-Rouville à l'origine du projet.

Ce sont les résidents, qui sont en grande perte d'autonomie, qui ont choisi les œuvres d'art qui ornent maintenant leur espace de vie dans un catalogue. Le thème de la nature et de la campagne sont revenu en force, alors qu'une des photos parmi les favorites est celle d'un chevreuil en pleine course dans la forêt.

«Les murs ne sont plus ternes. Ça change leur vie. Ce ne sont pas justes des tableaux. C'est beau, c'est une approche artistique», continue le responsable en ajoutant que les œuvres ont été placées au niveau des yeux des résidents, dont la grande majorité sont en fauteuil roulant. Elles sont aussi solidement ancrées au mur afin de ne pas tomber facilement.

La Fondation

Après avoir visité un ami en fin de vie dans un hôpital, Earl Pinchuk et Gary Blair ont décidé de créer la Fondation, un organisme à but non lucratif, afin d'amener le pouvoir de l'art dans les hôpitaux et les autres centres de soins.

Ils sont convaincus qu'avec l'art, ils peuvent transformer les lieux en environnement plus joyeux, inspirants et apaisants pour les patients, les employés et les visiteurs.

Le centre d'hébergement de Chambly est le troisième du CSSS à bénéficier d'un projet d'art de cette envergure, après ceux de Saint-Jean-sur-Richelieu (Marcel-Champagnat et Gertrude-Lafrance). Le centre d'hébergement Sainte-Croix à Marieville ainsi que celui de Saint-Césaire (Val-Joli) auront aussi droit à leur collection d'ici quelques mois.

En tout, depuis sa création en 2002, la Fondation a déjà fait don de plus de 6 000 œuvres d'art à 54 institutions de santé au Canada, dont la plupart au Québec.

La Fondation de l’art pour la guérison a déjà fait don de plus de 6000 œuvres d’art à 54 institutions de santé à ce jour, réparties dans cinq provinces au Canada, la plupart sont au Québec.  

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


2 décembre 2022

Christian Dubé lance un appel aux infirmières pour venir en aide

La situation dans le système de santé au Québec «va continuer d’être difficile» au cours des prochaines semaines, a prévenu jeudi le ministre de la Santé, Christian Dubé.  Il lance un appel aux infirmières afin qu’elles viennent prêter main−forte au service Info−Santé. Très populaire, la ligne 8−1−1 a reçu pas moins de 10 000 appels dans la ...

1 décembre 2022

Prestation dentaire canadienne: les demandes reçues dès aujourd'hui

Les parents peuvent déposer dès aujourd'hui une demande de Prestation dentaire canadienne afin d'offrir des soins de dentiste à leurs enfants. Cette mesure vise à alléger en partie l'augmentation du coût de la vie pour les Canadiens à revenu modeste. Ce programme est offert aux enfants de moins de 12 ans dont le foyer a gagné moins de 90 000 $ en ...

30 novembre 2022

Près de 5000 espèces présentent un certain niveau de risque de disparition au Canada

Le rapport Espèces sauvages 2020 publié mardi par le gouvernement fédéral indique que 4883 espèces présentent un certain niveau de risque de disparition au Canada. La première étape afin de prévenir la disparition d’espèces est d’identifier celles qui existent, où elles se retrouvent et quel est leur statut. C'est ce que fait le Canada depuis ...