Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 janvier 2018 - 11:32

Sciage de béton : tout est dans la technique

Article commandité

Si un bon matin vous avez envie de découper un carré dans la structure de la maison ou de défaire le revêtement de votre garage, nous ne croyons pas que vous pourrez vous rendre dans la quincaillerie la plus proche pour louer ou acheter un marteau-piqueur afin de le faire vous-même... C’est une affaire de spécialistes !

Le sciage de béton est un monde où seuls des ouvriers formés et expérimentés peuvent vraiment savoir quoi faire. Les outils sont plus nombreux qu’on se l’imagine et surtout, les techniques, souvent d’une haute précision, constituent un art en soi qui n’est pas accessible au commun des mortels. En un mot, que vos besoins soient de nature commerciale, résidentielle ou industrielle, faites appel à des professionnels du domaine.

Espaces et outils

Une équipe spécialisée sera à l’aise tant dans les espaces restreints que sur les chantiers de grande envergure. Le sciage du béton, c’est plus que casser la dalle de votre garage ou du sous-sol. Il peut s’agir de démonter des structures d’envergure comme un viaduc ou un tablier de pont. Il peut être question de forage au sol, de découpage dans des murs de béton existants, de défaire un solage, de pulvériser un trottoir, une bordure ou un plancher, de refaire un stationnement intérieur ou extérieur, d’exécuter des modifications structurelles ou de démolir de fondations.

Oubliez l’image bucolique de l’ouvrier qui se fait aller le marteau-piqueur en saluant les jolies dames comme dans les films. De nos jours, l’éventail des outils est beaucoup plus large et spécialisé avec des marteaux hydrauliques pour le cassage de masse, des marteaux pneumatiques, et pour des travaux qui requièrent plus de minutie, il y a d’autres marteaux de différentes tailles.

Les différentes techniques

Pour le sciage mural, on utilise du matériel sur rail qui permet une grande précision dans l’exécution. On peut découper à l’horizontale et à la verticale, dans pratiquement tout type de béton, que ce soit pour transformer une fenêtre en porte-patio, élargir une porte ou une entrée, ou encore créer une ouverture pour découper un escalier à même le béton.

Le sciage au sol permet l’ouverture de tranchées, des joints de dilatation, créer des rainurages ou toute autre forme de marquage du dallage. On utilise alors des scies à sol thermiques, tractées ou électriques. Pour les ouvertures profondes, le sciage au câble diamanté permet des découpes de toutes les formes et de toutes les dimensions.

Le carottage est une opération de haute précision qui consiste à créer des ouvertures cylindriques dans les planchers, lesquelles serviront au chevillage, à installer des gaines d’aération ou de climatisation, ou à insérer des poteaux.

Enfin, pour la démolition, les presses hydrauliques de nouvelle génération apportent une poussée de plusieurs dizaines de tonnes tout en restant silencieuses et sans créer de poussière de débris. Bref, le sciage de béton, ce n’est pas pour les bricoleurs du dimanche !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.