Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 février 2018 - 12:34

Mauvaise haleine : quelles solutions ?

Article commandité

L’halitose ou mauvaise haleine est un état passager ou permanent désagréable, voire gênant pour soi et les autres. Les conséquences sociales et psychologiques sont importantes, mais ne sont pas une fatalité, alors comment s’en débarrasser ?

La mauvaise haleine d’origine buccale

  • L’hygiène bucco-dentaire est responsable de l’halitose dans 85% des cas. Elle provient de la stagnation de résidus alimentaires dans la bouche entraînant une prolifération de bactéries sur la surface dentaire et les gencives. En se nourrissant, elles libèrent des composés soufrés volatils très malodorants. Au-delà des mauvaises odeurs, elles provoquent bien des dégâts : gingivites, parodontites, caries… Un traitement dentaire précoce contre les maladies de la gencive éliminera la plaque dentaire et stoppera la multiplication des bactéries. Votre dentiste vous conseillera un nettoyage minutieux des dents à la brosse, brossette et fil dentaire pour déloger les bactéries complétées par un bain de bouche, vos dents seront moins entartrées et votre haleine plus fraîche.

  • La sécheresse buccale est une autre cause de la mauvaise haleine. La salive a un rôle anti-bactérien. Or la consommation excessive de protéines réduit considérablement sa production. Il faut donc la compenser en buvant beaucoup d’eau. Mâcher une gomme sans sucre favorisera aussi la production de salive.

  • Certains médicaments contre le stress diminuent la production de salive. Un traitement à l’homéopathie ou la phytothérapie n’auront pas ces effets secondaires.

  • Une infection des amygdales, des sinus, la présence de toxines dans l’organisme peuvent également occasionner l’halitose. Consulter votre médecin pour trouver la cause réelle.

  • Une fissure sur la langue est un nid à bactéries. Se brosser la langue avec le dos d’une brosse à dents en silicone style grattoir, et non les poils, les évacuera efficacement.

La mauvaise haleine d’origine digestive

Certains aliments sont à proscrire parce qu’ils fermentent. C’est le cas des protéines animales, des sucres, de l’oignon, de l’ail… La consommation de café, de tabac et d’alcool donne aussi mauvaise haleine.

  • Préférez les légumes et fruits crus. Riches en fibres et en enzymes, elles sont aussi source de bonnes bactéries : les résidus indésirables seront éliminés et la fermentation réduite. Par ailleurs, les légumes verts ont des vertus antiseptiques.

  • Pour retrouver une meilleure haleine, on peut agir aussi sur les toxines du foie, conséquences d’une alimentation trop grasse. Buvez chaque matin le jus d’un demi-citron dans de l’eau tiède pour les drainer.

On n’ose pas parler de sa mauvaise haleine alors que des solutions simples peuvent régler le problème.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.