Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 juin 2018 - 20:34

Comment éviter les infiltrations d’eau ?

Texte commandité

Les infiltrations d’eau de pluie se font par le toit, les murs de façade ou par remontées capillaires dans les caves et les sous-sols. À terme, elles provoquent des dégâts importants : moisissures, odeurs nauséabondes, pourrissement du bois, apparition de salpêtre… Quels sont les moyens de les éviter ?

Les causes des infiltrations

  1. Le manque d’étanchéité des murs de la façade : des fissures sur les murs, même infimes, laissent pénétrer l’eau. Les infiltrations peuvent également provenir de la porosité des pierres ou des joints.

  2. Une fuite de canalisation dans le sol ;

  3. Une différence de niveau du sol entre l’intérieur et l’extérieur de la maison ou une mauvaise inclinaison du terrain induiront un ruissellement des eaux de pluie vers la maison au lieu de l’inverse ;

  4. Des matériaux de remblai tels que l’argile retiendra l’eau dans les fondations ;

  5. L’usure de la membrane d’étanchéité, dont la durée de vie est limitée à 10 ans ;

  6. Un drain bouché ou écrasé ;

  7. Des gouttières encombrées empêchant l’eau de s’écouler.

Les solutions pour éviter les infiltrations

  • Par le toit : Si vous constatez la présence d’auréoles sur les plafonds, il y a lieu de s’intéresser à votre toiture. Vérifiez les gouttières et débarrassez-les des éventuels feuilles et résidus qui s’y trouveraient. Monter sur le toit est dangereux, demandez un diagnostic à un couvreur à Montréal est plus sécuritaire. Les bardeaux sont peut-être abîmés ou les clous sortis et cela suffit à laisser pénétrer l’eau. L’état des soffites sera vérifié ainsi que l’étanchéité des solins. Un nettoyage de toiture annuel à titre préventif est recommandé pour éviter ce genre de problème.

  • Par les murs de façade : inspectez vos murs pour y repérer d’éventuelles micro fissures. Un simple traitement hydrofuge suffit peut-être. En cas de fissures importantes, il faudra les reboucher puis imperméabiliser la façade afin d’éliminer tout problème de porosité dû aux intempéries.

  • Par les portes et fenêtres : elles nécessitent peut-être un nouveau calfeutrage. Avec le temps, des contractions et des expansions s’exercent sur les matériaux et de petites fissures apparaissent par où s’infiltre l’eau.

  • Par les fondations : une correction du terrain est peut-être la solution au problème. Un puisard raccordé au drain ou un drainage par puits d’assèchement sera sans doute utile à moins de changer les gouttières pour projeter l’eau pluviale à plus de 2 mètres des fondations.

À titre préventif, plantez des arbres : ils éviteront l’érosion des sols et le ruissellement vers la maison.

Les infiltrations d’eau détériorent les maisons, mais elles contribuent aussi à une mauvaise qualité de l’air. La vigilance est de mise.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.