Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 septembre 2018 - 15:15

Texte commandité

Toit plat : comment affronter l’hiver ?

 

Le toit plat est le type de couverture le plus exposé aux infiltrations d’eau. Une inspection est donc indispensable avant l’hiver et l’arrivée du froid. Plus tard dans l’hiver, les travaux éventuels vous coûteraient plus cher. Voici quelques mesures à prendre pour passer un hiver douillet à la maison.

Pour une bonne étanchéité de votre toiture

L’étanchéité est garante de votre confort et de votre santé. À défaut, vous pourriez subir les conséquences de l’humidité : moisissures, air vicié, allergies respiratoires, factures énergétiques élevées. Le mieux est de monter sur votre toit pour l’inspecter et prévoir les réparations qui s’imposent.

Avant toute chose, faites installer un garde-corps autoportant pour assurer votre sécurité. Puis vérifiez si des endroits manquent de gravier. Leur rôle est de bloquer les rayons du soleil. S’il en manque, l’asphalte peut être dégradé et perdre ses huiles protectrices. Balayez dans ce cas ce qu’il reste tout autour de la zone et appliquer une couche d’apprêt à asphalte liquide, puis de l’asphalte ou à défaut un liquide bitumineux spécifique. Lorsqu’il a séché, recouvrez d’une couche de gravier propre et sec.

Si vous constatez la présence de bulles, ne soyez pas inquiet. Il y en a souvent. Si elles n’ont pas éclaté, recouvrez-les simplement d’asphalte puis de gravier. Sinon, faites venir un professionnel.

Vous devez également vérifier les solins métalliques au-dessus des murs extérieurs et des murs coupe-feu, ils peuvent occasionner le passage d’infiltrations s’ils sont mal calfeutrés au niveau des joints.

Les joints de cheminée en maçonnerie sont quant à eux soumis à l’acidité des gaz. Ils peuvent donc se dégrader facilement et provoquer des infiltrations au plafond de votre maison. Le capuchon en tôle peut également se dilater sous l’effet de la chaleur l’été et abîmer les joints. S’ils sont altérés, creusez environ un pouce et refaites-les.

Nettoyez bien vos gouttières : les débris végétaux doivent être éliminés pour assurer un bon écoulement des eaux pluviales. La pose de fils chauffants peut être utile pour éviter l’accumulation de glace.

Pour prolonger la durée de vie de votre toit

La prolifération de mousse sur la membrane dégrade l’asphalte à la longue. Une humidité constante s’y installe, source d’infiltrations potentielles. Éliminez la présence de tous les végétaux sur votre toit plat pour prolonger sa durée de vie.

L’entretien de votre toit plat est la meilleure mesure de prévention pour passer un hiver à l’abri des tracas.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.