Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 septembre 2018 - 15:19

Texte commandité

Comment aménager un environnement sain chez soi ?

 

Pour vivre dans un environnement plus sain à la maison, il faut limiter les sources de pollution intérieure. Elles sont parfois plus élevées que l’air extérieur ! Nul besoin d’investir beaucoup d’argent, quelques gestes simples suffisent.

L’hygiène

  • Renouveler l’air intérieur en aérant au moins dix minutes deux fois par jour. Vous limiterez aussi l’humidité ainsi que votre exposition aux substances chimiques issues du mobilier et des produits ménagers. Elles sont toxiques pour les voies respiratoires.
  • Choisissez des produits d’entretien sains, tels que le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude, respectueux de l’environnement. À défaut, préférez les produits écologiques, labellisés. De même, n’achetez pas de lessive et d’adoucissant parfumés, les senteurs sont chimiques et certaines sont reconnues pour être des perturbateurs endocriniens.

La rénovation

Si vous projetez des travaux de rénovation, optez pour des produits moins polluants. Vous trouverez des enduits, des colles et de la peinture sans COV (composés organiques volatils). Cela ne veut pas dire qu’ils sont écologiques mais vous limiterez la pollution de l’air. Certains produits portent néanmoins un écolabel, cherchez-les. Il existe même des peintures dépolluantes.

Quoi qu’il en soit, pensez à bien isoler le reste de la maison des poussières durant les travaux, les anciennes bâtisses contiennent souvent du plomb, toxique pour le système nerveux. 

Si vous rénovez un plancher de bois franc, utilisez une sableuse à plancher et évitez les vernis ensuite, hormis s’ils sont écologiques. Le bois brut, ciré ou huilé est plus naturel.

Aménager une chambre de bébé

Pour préserver la santé de votre bébé, évitez les lits en bois mélaminés, ils émettent des substances toxiques telles que le formaldéhyde, entre autres. Préférez le bois brut que vous pourrez repeindre si vous le souhaitez avec une peinture écologique. Faites de même pour la table à langer, la commode, l’armoire. Si vous craquez quand même pour le mélaminé, laissez les meubles dehors au moins trois semaines avant de les utiliser.

Côté matelas, la prudence est également de mise. Quelle que soit la matière, fibres de coco, coton, laine, latex… il comportera des traces de polluants et de résidus toxiques. Là encore, recherchez les labels écologiques.

Si vous achetez un tapis, il devra être en coton naturel et lavable.

Nous sommes continuellement exposés à des substances nocives que ce soit au bureau, dans les magasins ou à la maison, sans parler de la rue. Il est temps de prendre soin de notre santé au moins à la maison. 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.