Publicité
4 mars 2019 - 11:35 | Mis à jour : 11:51

Pour les productrices et producteurs laitiers

Formation continue de l’ITA : nouvelle formation sur le transfert à la traite robotisée

L’Institut de technologie agroalimentaire (ITA) propose une toute nouvelle formation s’adressant aux productrices et aux producteurs laitiers sur le transfert à la traite robotisée. D’une durée de six heures, l’activité aura lieu le vendredi 29 mars au campus de Saint-Hyacinthe et sera animée par M. Stéphane Rousseau, enseignant à l’ITA.

 

La formation permettra aux participants de connaître les éléments importants à considérer pour le bon fonctionnement d'une étable équipée d’un système de traite robotisé. Ils seront à même de développer un projet de traite robotisée en tenant compte des aspects matériels et humains. La formation leur permettra en outre de comprendre les notions de base de la robotisation de la traite. Enfin, les participants seront en mesure de maximiser la traite robotisée par la gestion de l’étable et l’alimentation du troupeau.

 

Les personnes qui le désirent peuvent s’inscrire dès aujourd’hui ou trouver plus d’information sur la formation « Le transfert à la traite robotisée, ça se prépare » dans le site Web du service de la formation continue de l’ITA, en utilisant le chemin d’accès suivant : « Nos formations > Agricoles > Productions animales ».

 

Rappelons que l’ITA est un établissement d’enseignement collégial spécialisé en agroalimentaire qui relève du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation. Il offre des programmes de formation technique touchant les domaines animal, horticole, alimentaire, agricole, agroenvironnemental et équin, de même qu’un service de formation continue dans ces secteurs d’activité. Pour en savoir plus, consultez le site Internet www.ita.qc.ca.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.