Publicité
21 mars 2019 - 16:11

Prothèses capillaires naturelles ou synthétiques

Clinique capillaire Le Mirage: une belle façon de redonner au suivant pour Marie-Ève Claveau

Redonner confiance, estime et dignité aux femmes et aux hommes qui voient leurs cheveux tomber en raison d’une maladie ou autre. Voilà la mission que s’est donnée Marie-Ève Claveau de la Clinique capillaire Le Mirage.

Au quotidien, l’entrepreneure personnalise des prothèses capillaires, en plus de donner au suivant. Comment? En remettant un pourcentage sur chaque prothèse vendue au Relais pour la vie de Vaudreuil-Soulanges. C’est sa façon de remettre à la communauté qui lui permet de gagner sa vie comme coiffeuse depuis 20 ans maintenant.

« Ma clientèle est composée de femmes âgées en 20 et 80 ans qui perdent leurs cheveux pour toutes sortes de raisons: maladie, médicaments, choc, stress, anxiété ou autres. J’achète des prothèses et je les transforment en fonction des goûts de la cliente en matière capillaire », précise-t-elle.

Accompagner ses clientes dans la maladie

Pour pratiquer ce métier de prothésiste capillaire, Mme Claveau a suivi une formation. Après deux décennies en coiffure, elle avait envie d’un nouveau défi professionnel. « Plusieurs de mes clientes combattent la maladie et j’avais envie de les accompagner dans ce processus. J’ai réfléchi à la manière dont je pouvais le faire et j’ai réalisé que c’était un besoin dans la région d’avoir accès à des prothèses capillaires », confie-t-elle.

Ce qui la distingue des autres? L’écoute de sa clientèle, son souci du détail, sa discrétion et son désir sincère d’aider les autres. Ses deux décennies d’expérience dans le domaine de la coiffure, de l’esthétique, du service à la clientèle font d’elle la personne parfaite pour accompagner sa clientèle dans la confection et la mise en place des prothèses synthétiques ou naturelles.

On peut en apprendre plus sur la clinique capillaire Le Mirage en visitant son site Internet ou sa page Facebook officielle.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.