Publicité
4 octobre 2019 - 09:00

Vendredi 11 octobre à Saint-Jean-sur-Richelieu

Une conférence animée par Jonathan Plante aura pour but de sensibiliser les jeunes à la sécurité au travail

Par Salle des nouvelles

Pour une sixième année consécutive, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST) effectue une tournée de sensibilisation dans les écoles secondaires, les centres de formation professionnelle et les cégeps du Québec pour parler de santé et de sécurité du travail.

Dans le but de conscientiser les futurs travailleurs, elle s’allie à Jonathan Plante, charpentier- menuisier devenu paraplégique après une chute de hauteur sur un chantier de construction. Levibrant témoignage qu’il livre ne laisse personne indifférent.

 

Amener les jeunes à réfléchir

Racontant en détail l’accident qui l’a cloué à un fauteuil roulant et ses répercussions sur sa vie
et celles de ses proches, il provoque chaque fois de vives émotions dans l’auditoire. Par ce
témoignage sans filtre, fait en toute humilité, Jonathan Plante veut surtout amener les jeunes à
réfléchir avant de poser un geste non sécuritaire au travail, qui pourrait être lourd de conséquences.

Le vendredi 11 octobre prochain, Jonathan Plante sera dans la région de Saint-Jean-sur-Richelieu, en compagnie d’une personne représentant la CNESST, qui présentera brièvement l’organisation.

Depuis cinq ans, la tournée de sensibilisation de la CNESST a permis de rejoindre près de
29 000 élèves aux quatre coins de la province. Chaque jour, au Québec, 30 jeunes sont victimes d’un accident du travail. Les 24 ans et moins sont particulièrement à risque de subir un tel accident, notamment parce que leur mobilité en emploi est élevée. En effet, les semaines suivant l’embauche sont celles où un travailleur, peu importe son âge, est le plus à risque de se blesser.

La CNESST rappelle que le sécurité du travail est une responsabilité partagée entre l’employeur et le travailleur. Chacun a un rôle à jouer. L’employeur est tenu de prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité et l’intégrité physique de ses travailleurs. Il a également l’obligation de s’assurer que l’organisation du travail ainsi que les équipements, les méthodes et les techniques pour l’accomplir sont sécuritaires. Quant aux travailleurs, ils doivent faire équipe avec l’employeur pour repérer les dangers et mettre en place les moyens pour les éliminer ou les contrôler.

 

La conférence se déroulera de 8 h 30 à 10 h à la polyvalente Chanoine-Armand-Racicot (940 boulevard Normandie) à Saint-Jean-sur-Richelieu, à la cafétéria.

Pour en savoir plus sur la santé et la sécurité du travail chez les jeunes, visitez le site.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.