Publicité
6 novembre 2019 - 06:00

Une implication particulière "dans la communauté", selon le député

Le député Jean-François Roberge remet 5000$ à l'atelier-boutique Brickomaniacs

Par Salle des nouvelles

Le député de Chambly et ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Jean-François Roberge, a soutenu financièrement Brickomaniacs en lui remettant 5 000 $.

Jean-François Roberge a remis une contribution financière de 5 000$ à cet organisme qui a vu le jour en 2009. Le Grandbasilois Jonathan Bussières est un passionné des Legos depuis longtemps. Lorsqu’il a vu une exposition en 2008, il lui est venu l’idée de créer un projet en lien avec les briques. En 2009, les premiers ateliers ont eu lieu et par la suite, il a ouvert un atelier-boutique à Beloeil.

Une implication particulière "dans la communauté", selon le député

« Je connais ce projet depuis mon premier mandat comme député. Jonathan ainsi que son père, Jacques, sont très impliqués dans la communauté. Avec les activités proposées, Brickomaniacs a une belle mission en rassemblant les parents et les enfants », a souligné Jean-François Roberge.

En effet, l’organisation offre des ateliers d’exploration et de défis créatifs, des fêtes d’enfants, des camps de jour et une exposition annuelle au mois de novembre. Tout ça, en rapport avec les Legos.

Des municipalités engagent M. Bussières pour présenter ses ateliers qui ont beaucoup de succès. Lors d’une rencontre au bureau de comté, le créateur de Brickomaniacs avait mentionné que c’est un bonheur pour lui de voir les yeux des jeunes s’illuminer lorsqu’ils participent aux activités. «Les Legos, ça rassemble, ça tisse des liens !», disait-il.

Brickomaniacs est situé au 955 rue Bernard-Pilon.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.