Publicité
10 janvier 2020 - 06:00

Dans le cadre de la 28e législature du Forum étudiant

Des étudiant.e.s de plusieurs Cégeps de Montérégie siègent à l’Assemblée nationale

Par Salle des nouvelles

Du 13 au 17 janvier 2020, la 28e législature du Forum étudiant se tiendra à l’Assemblée nationale, sous la présidence du vice-président, Marc Picard. Cette simulation parlementaire permettra à quelque 145 étudiants et étudiantes de niveau collégial de se hisser, pour quelques jours, dans les fonctions de députés ou de journalistes. Parmi eux, des étudiants et étudiantes des cégeps de Granby, de Sorel-Tracy, de Saint-Jean-sur-Richelieu et du Collège de Valleyfield seront présents.

« Cette expérience unique offre l’occasion aux participants et participantes de débattre, dans l’enceinte de l’hôtel du Parlement, d’enjeux qui leur tiennent à cœur. Ils devront également s’exprimer en commission parlementaire et défendre leurs opinions auprès de leurs collègues. Ils prendront ainsi toute la mesure de notre démocratie », a indiqué M. Picard.

Les jeunes qui participent à cette 28e édition viennent de 25 collèges et cégeps du Québec. Chaque année, cette simulation leur permet de comprendre davantage les différentes facettes de notre système parlementaire. Les trois projets de loi suivants seront à l’étude de l’édition 2020 :

  • la Loi sur la reconnaissance des diplômes et des compétences professionnelles au Québec;
  • la Loi visant l’autosuffisance alimentaire du Québec;
  • la Loi visant à enrichir la culture politique des Québécois.

Le Forum étudiant siège annuellement à l’Assemblée nationale depuis 1992. Au fil des années, plus de 3 000 étudiants et étudiantes de niveau collégial y ont participé afin de s’initier au parlementarisme et de faire partie intégrante, l’instant d’une simulation, de la démocratie québécoise.

La Fondation Jean-Charles-Bonenfant, notamment, collabore étroitement à la tenue de cette simulation. Pour plus d’information, consultez le lien suivant.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.