Publicité
12 février 2020 - 06:00

240 permis de constructions demandés en plus par rapport à 2018

Un secteur de construction en santé à Saint-Jean-sur-Richelieu

Par Salle des nouvelles

Investissements en rénovation, vitalité du développement résidentiel et industriel, les statistiques 2019  du Service de l’urbanisme, de l’environnement et du développement économique dénotent un secteur de la construction en santé à Saint-Jean-sur-Richelieu, un dynamisme qui devrait se poursuivre en 2020.

Cette année, les employés de l’Urbanisme ont traité 2119 demandes de permis de tout acabit, dont 718 relatives à des projets de construction-rénovation de type résidentiel et commercial. Il s’agit d’une hausse de 12,71% par rapport à 2018 où 1876 permis avaient été traités au total.

240 permis de constructions demandés en plus par rapport à 2018

Les résultats suivants se démarquent également du rapport compilé :

  • en terme de développement résidentiel, des permis pour la construction de 787 nouveaux logements ont été délivrés comparativement à 522 en 2018;
  • 7 nouveaux projets industriels ont entraîné des investissements de 19 593 150 $, il s’agit d’une augmentation de 1825% en un an;
  • le secteur du commerce se renouvelle avec des investissements en rénovation qui atteignent 30 390 500 $, soit une augmentation de 136% depuis 2018;
  • l’industrie de la construction bénéficie d’une augmentation des investissements de 33% pour un total de 175 446 102 $ injectés localement.

Le taux de logement vacant à Saint-Jean-sur-Richelieu est établi à seulement 1% alors que le territoire a connu une augmentation du nombre de nouveaux logements destinés au marché locatif de l’ordre de 71,63%. Selon les statistiques, il faut s’attendre au maintien de l’accroissement des investissements dans le marché locatif puisque la tendance est à la densification. Cette dernière s’illustre d’ailleurs par une baisse de 17,82% de permis émis pour la construction unifamiliale en 2019, dans un contexte où le nombre de terrains disponibles pour le développement et le redéveloppement est encore élevé sur le territoire.

Autre donnée propre à stimuler la croissance, la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu se distingue sur le prix de vente des maisons y est relativement abordable. Selon l’étude récente de l’Observatoire Grand Montréal, le prix de vente médian aux environs de Chambly se chiffrait à 330 000 $ contre 280 000 $ à Saint-Jean-sur-Richelieu. Conséquence de cette attractivité positive, la population johannaise est passée de 97 087 à 98 036 en un an.

Les statistiques détaillées d’émission de permis sont consultables en ligne.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.