Publicité
24 février 2020 - 17:00

Pour une amélioration des activités du programme en Montérégie

L'organisme Place aux jeunes en région reçoit 600 000$ du gouvernement

Par Salle des nouvelles

Le gouvernement du Québec accorde un appui de 600 000 $ à Place aux jeunes en région (PAJR) en vue de bonifier les activités du programme en Montérégie. C'est l'adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse, Samuel Poulin, qui en a fait l'annonce aujourd'hui, accompagné de la députée d'Iberville, Claire Samson et du député de Saint-Jean, Louis Lemieux.

« Je me réjouis de savoir qu'avec une contribution du gouvernement d'un montant de 600 000 $, une équipe de Place aux jeunes en région permettra à un plus grand nombre de ceux-ci de s'établir ou de demeurer ici, et d'exercer le métier de leur choix avec la qualité de vie qu'ils recherchent, appuie Claire Samson, députée d'Iberville. Je suis fière de ce partenariat qui constitue une excellente nouvelle pour les jeunes d'ici, voués à un brillant avenir chez eux. »

Cette somme, répartie sur cinq ans, servira à financer les opérations de deux nouvelles équipes de Place aux jeunes de la région de la Montérégie, qui serviront les MRC du Haut-Richelieu et de Rouville, et ce, à même les locaux du Carrefour jeunesse-emploi comtés Iberville / St-Jean. Ces ajouts feront passer à huit le nombre d'équipes de Place aux jeunes actives dans la région.

« D'excellentes occasions de carrière »

Pour rappel, le 21 juillet dernier, le gouvernement du Québec avait déclaré qu'il doublerait les investissements pour PAJR, le total se chiffrant maintenant à 35 millions de dollars, répartis sur cinq ans. Grâce à cette somme, l'organisation pourra aider davantage les jeunes diplômés dans leurs démarches pour s'établir et travailler dans toutes les régions rurales du Québec. Cette offre de service étendue vise également à freiner l'exode des jeunes Québécoises et Québécois.

« Ce sont maintenant huit MRC en Montérégie qui offrent les services de Place aux jeunes en région grâce au soutien du Secrétariat à la jeunesse pour les cinq prochaines années, précise Luc Dastous, président de Place aux jeunes en région. Nous sommes très heureux d'être de retour dans les MRC de Rouville et du Haut-Richelieu, puisque ces territoires offrent d'excellentes occasions de carrière, notamment dans les domaines de la construction et de l'administration, pour les jeunes de 18 à 35 ans qualifiés, et ce, à proximité de Montréal.

Martine Roy, directrice générale, Carrefour jeunesse-emploi Iberville/St-Jean, a conclu: « L'attraction et la rétention de main-d'œuvre constituent un défi de taille pour tous les territoires. La possibilité de nous joindre aux actions de Place aux jeunes en région constitue un beau cadeau pour les MRC de Rouville et du Haut-Richelieu. Ce financement nous permettra de poser des actions auprès des entreprises ainsi que des jeunes diplômés afin qu'ils choisissent notre région. Nous sommes heureux de nous joindre et de participer au développement de toutes les MRC du Québec qui bénéficient du programme Place aux jeunes en région. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.