Publicité

13 mai 2020 - 10:30

PANDÉMIE COVID-19

Aide financière aux aînés : un rendez-vous manqué, estime la FADOQ

Par Salle des nouvelles

Le plan d'aide financière aux aînés dévoilé hier par le gouvernement fédéral en laissera plusieurs sur leur appétit, soutient la Fédération de l’âge d’or du Québec (FADOQ) dans un communiqué.

Pas plus tard que mardi 12 mai, l’organisme déplorait l'inaction du gouvernement fédéral depuis le début de la pandémie de COVID-19, en ce qui concerne la mise en place de programmes d'aide pour les aînés.

La plus grande organisation d'aînés au pays estime que le gouvernement de Justin Trudeau manque une occasion d'améliorer les conditions de vie des aînés à long terme, et ce, à plusieurs niveaux.

Ainsi, les aînés admissibles à la pension de la Sécurité de la vieillesse (SV) obtiendront le versement d'un paiement unique non imposable de 300 $ auquel s'ajoutera un montant de 200 $ pour les aînés admissibles au Supplément de revenu garanti (SRG).

Bien que cette aide soit essentielle, la FADOQ se demande pourquoi elle n'a pas été mise en place de façon permanente.

Promesse brisée

« En campagne électorale, le gouvernement s'était engagé à bonifier de 10 % la pension de la Sécurité de vieillesse pour les aînés de 75 ans et plus. Le Réseau FADOQ demande également une bonification du Supplément de revenu garanti, une mesure qui concerne les moins nantis de notre société, ceux vivant avec à peine 18 000 $ par année », déclare sa présidente, Gisèle Tassé-Goodman.

La FADOQ est également déçue que le gouvernement n'ait pas annulé les retraits obligatoires des fonds enregistrés de revenu de retraite (FERR) ni repoussé à 75 ans l'âge à partir duquel il est obligatoire de convertir les régimes enregistrés d'épargne-retraite (REER ) en FERR.

Le Réseau avait pourtant fait valoir le caractère crucial de cette demande lors d'entretiens téléphoniques avec la ministre fédérale des Aînés, Deb Schulte, le président du Conseil du Trésor, Jean-Yves Duclos, et le lieutenant du Québec, Pablo Rodriguez.

L’organisme accueille toutefois de manière favorable le prolongement temporaire des versements du Supplément de revenu garanti (SRG) et de l'Allocation pour les aînés dont les renseignements sur le revenu en 2019 n'ont pas encore été évalués.

Dans l'intervalle, les aînés les plus vulnérables continueront ainsi de toucher les prestations dont ils ont grandement besoin, sans s'inquiéter d'une cessation de leurs versements.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.