Publicité

6 juin 2020 - 07:45

Conservation des aliments : que congeler et comment ?

Si la surgélation est réservée aux professionnels, la congélation est largement utilisée à la maison.

Elle présente en effet de multiples avantages: elle préserve les qualités nutritionnelles et organoleptiques des produits, elle permet de conserver longtemps des aliments achetés déjà surgelés, mais aussi de congeler des restes de plats préparés en grande quantité.


C’est donc une technique qui permet de gagner du temps et de faire des économies, en toute sécurité pour la santé… à condition de respecter quelques règles. Les voici.

Quels aliments peut-on congeler et pour combien de temps ?
Voici un aperçu des aliments que vous pouvez congeler et de la durée de conservation conseillée.

  • Soupe: 4 mois
  • Fruits et légumes peu aqueux, crus: 12 mois
  • Viandes, légumes, fruits cuisinés: 3 mois
  • Pain: 2 mois
  • Lait, crème liquide: 2 mois
  • Viande hachée crue: 3 mois
  • Autres viandes crues: de 6 à 12 mois
  • Poisson crus: 2 mois
  • Oeufs crus: les blancs se congèlent tels quels, les œufs entiers (blanc et jaune) se congèlent très bien aussi à condition de les battre avant.

En revanche, certains aliments ne supportent pas la congélation:

  • Les légumes et fruits très aqueux crus comme le concombre, la tomate et la pastèque
  • Les jaunes d’œufs seuls
  • Les pommes de terre
  • Les radis
  • La salade

Congeler correctement : quelques précautions importantes
Pour congeler des aliments sans risque pour la santé, il convient de respecter quelques règles simples.

   1. Ne jamais recongeler un produit décongelé.

Il ne faut jamais recongeler tel quel un aliment qui a été congelé, car le froid ne tue pas les bactéries qui se développeraient de plus belle après la seconde décongélation.


En revanche, vous pouvez faire recuire l’aliment puis le recongeler. Pour ne pas avoir à faire ces manipulations supplémentaires, nous vous conseillons de congeler au départ l’aliment en petites portions. Vous pourrez ainsi décongeler juste ce qu’il vous faut et n’aurez pas de restes.

   2. Ne congeler que des préparations refroidies.

Si vous congelez un plat que vous avez cuisiné, ne le placez pas chaud dans votre congélateur: cela causerait la formation de givre, ferait remonter la température des aliments stockés à proximité et entraînerait une surconsommation électrique.


Faites-le refroidir le plus rapidement possible, par exemple en le transvasant dans un plat froid et large, en le plaçant sur le rebord de la fenêtre en hiver, ou en le mettant au réfrigérateur s’il n’est pas trop chaud. Une fois qu’il sera revenu à température ambiante, congelez-le sans attendre.

   3. Congelez des aliments préparés et séchés.

Si vous congelez des fruits ou des légumes crus, lavez-les, épluchez-les si nécessaire, coupez-les, et séchez-les. Congeler des morceaux humides vous donnerait à la fin des amas de morceaux agrégés par le givre et des aliments baignant dans l’eau à la décongélation.


Une astuce pour congeler des petits fruits (mirabelles, framboises, bleuets…) ou des morceaux de légumes: congelez-les d’abord sur un grand plateau, bien séparés les uns des autres. Une fois qu’ils seront congelés, vous pourrez les emballer dans un sachet ou une boîte. Cette précaution évitera que les fruits ou morceaux se collent les uns aux autres. Vous pourrez ainsi prélever juste la portion dont vous aurez besoin.


   4. Bien emballer les aliments avant de les congeler.


La congélation, surtout prolongée, a tendance à faire sortir l’eau des aliments, qui deviennent secs. Il faut donc respecter les durées maximales de conservation et bien emballer les aliments, en laissant le moins d’air possible.


Une petite astuce de pâtissier: le miel a la faculté de retenir l’humidité. Pour éviter la déshydratation lors de la congélation et donc conserver le moelleux des pâtes à gâteaux et des crèmes, remplacez une cuillère du sucre prévu dans la recette par une cuillère de miel.


   5. Pensez à laisser de la place pour les liquides.


En se transformant en glace, l’eau prend du volume. Si vous congelez des liquides (lait, soupe), n’oubliez pas de laisser de la marge dans le contenant afin d’éviter qu’il n’éclate. Par exemple, congelez une bouteille pleine aux trois quarts seulement.


Étiqueter et organiser
Au moment où vous congelez vos aliments, vous savez bien de quoi il s’agit. Mais quelques mois plus tard, vous pouvez avoir des surprises… Apposez systématiquement une étiquette sur les produits en indiquant le nom de l’aliment, la date de congélation, le poids et le nombre de portions.


Nous vous conseillons de reporter ces informations dans un tableau pour suivre le contenu de votre congélateur, surtout s’il est grand. Faites aussi attention à ne pas empiler les aliments dans leur ordre d’arrivée dans le congélateur: placez sur le dessus ou le devant les produits les plus anciens afin de les consommer rapidement. Cette rotation vous permettre d’éviter des pertes alimentaires.
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.