Publicité

11 juin 2020 - 10:00

Mesures d'aide au logement

Logement: la ministre Laforest annonce le plan d’action gouvernemental pour le 1er juillet

Par Salle des nouvelles

Le gouvernement du Québec annonce que plus de 71,5 M$ seront investis dans son plan d’action pour le 1er juillet afin que chaque personne puisse trouver un toit à l'issue de la période de déménagement.
 
À cette fin, plusieurs mesures sont mises de l’avant, dont: un programme de supplément au loyer (PSL); aide d’urgence aux municipalités; prêt sans intérêt et soutien financier pour les ménages en attente de leur résidence principale
 
De plus, en soutien aux offices d’habitation, la Société d’habitation du Québec (SHQ) mobilise déjà son personnel pour répondre aux besoins accrus des ménages à la recherche d’un logement.
 
Programme de supplément au loyer d’urgence

Grâce à un investissement de 21,5 M$, 1 800 ménages dans le besoin recevront de l’aide pour payer leur loyer par l’entremise de nouvelles unités de supplément au loyer d’urgence qui seront rendues disponibles cette année.
 
D’abord, 1 600 nouvelles unités attribuées par les offices municipaux d’habitation, pourront répondre aux besoins pressants en logement des ménages à faible revenu qui se retrouveraient sans logis. Cette aide leur permettra de payer un loyer équivalent à 25 % de leur revenu, tout comme dans les logements sociaux. Une hausse du plafond du loyer admissible est également prévue afin de faciliter la recherche de logements.
 
De plus, 200 nouvelles unités seront réservées au territoire de la Ville de Montréal pour des personnes en situation d’itinérance, afin de faciliter leur réinsertion sociale. Une somme additionnelle de 7,4 M$ est aussi prévue afin que le ministère de la Santé et des Services sociaux accompagne, par l’entremise du milieu communautaire, ces personnes dans leurs démarches.
 
Aide d’urgence aux municipalités

Quant aux municipalités affichant un taux d’inoccupation de 2 % ou moins, elles peuvent continuer à compter sur le soutien financier de la SHQ dans le cadre du programme d’aide d’urgence réactivé l’an dernier. Ce programme permet aux municipalités d’assumer une partie des dépenses engagées pour l'hébergement temporaire de certains ménages, leur déménagement ou l'entreposage de leurs biens.
 
Un prêt de 1500 $ offert aux locataires précaires du fait du coronavirus

La SHQ offre toujours aux locataires dont les revenus sont diminués en raison de la COVID-19 un prêt sans intérêt de 1 500 $ correspondant à deux mois de loyer. La demande doit être faite d'ici le 15 juillet. Le prêt est remboursable d'ici le 1er août 2021, et ce, sans intérêt.
 
Pour sa part, le soutien financier pour les ménages en attente de leur résidence principale continue d’être disponible. Cette mesure, dont l’enveloppe budgétaire peut atteindre jusqu’à 50 M$, consiste en un remboursement des frais d'hébergement temporaire et des frais d’entreposage ou de déménagement aux ménages qui voient leur projet d'emménagement dans leur résidence principale (incluant un logement) reporté en raison de la COVID-19.

« Notre gouvernement veut s’assurer que les locataires en recherche d’un logement, notamment ceux à faible revenu, auront tout le soutien nécessaire dans les prochaines semaines, explique Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation. Dans le contexte particulier de la pandémie actuelle, il est d’autant plus important d’injecter 71,5 M$ dans les différentes mesures pour que personne ne soit laissé de côté. »
 
Mobilisation du personnel à la SHQ

En soutien aux offices d’habitation, la SHQ mobilise également son personnel pour répondre aux besoins accrus des ménages à la recherche d’un logement. Ainsi, le Centre des relations avec la clientèle de la SHQ sera ouvert du 26 juin au 3 juillet avec un horaire prolongé (1 800 463-4315). Les citoyens en recherche de logement sont invités à le contacter.
 
« Comme nous l’avons fait à plusieurs reprises jusqu’ici, nous continuerons d’épauler la population; cette fois-ci, c’est par l’ajout d’un nombre important d’unités de supplément au loyer qui seront mises à la disposition de ménages à faible revenu », appuie Éric Girard, ministre des Finances.
 
« Les mesures annoncées aujourd’hui permettront de relocaliser, dans un environnement plus adéquat, 200 personnes vivant une situation d’itinérance, rappelle Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux. À l’approche du 1er juillet, ces unités de supplément au loyer ainsi que l’accompagnement de ces personnes par des professionnels de la santé sont d’une aide inestimable »,

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.