Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entrevue vidéo avec Karl Blackbun, nouveau président et chef de la direction du CPQ

durée 06h00
23 juillet 2020
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

« Au moment où le Québec se remet en marche graduellement, nous avons collectivement le devoir de nous unir pour opérer une relance sécuritaire et durable. » 

C'est essentiellement le message livré par Karl Blackburn, le nouveau président et chef de la direction du Conseil du patronat du Québec (CPQ), lors d'un entretien vidéo que vient de diffuser le réseau web d'information Néomédia.

M. Blackburn, un natif du Saguenay-Lac-Saint-Jean, est entrée en fonction  le 29 juin dernier à la tête de cet organisme qui est une confédération de près de 100 associations sectorielles et de plusieurs membres corporatifs (entreprises, institutions et autres employeurs) qui représente les intérêts de plus de 70 000 employeurs, de toutes tailles et de toutes les régions, issus des secteurs privé et parapublic.

Et dans une lettre ouverte publiée le 16 juillet, intitulée « Se relever ensemble pour rebâtir », il fait part de la mission qu'il s'est donnée pour son mandat.

« Le Québec qui se relève ne peut plus être celui de la métropole en opposition à celui de la capitale nationale ou des régions. C’est la richesse cumulée – et cumulative – du Québec dans toute sa diversité qui arrivera à transformer cette crise en nouvel élan prometteur », a-t-il écrit.

Écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo accordée Karl Blackburn au réseau web d'information Néomédia.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Technologistes médicaux: une pénurie silencieuse qui crée des retards dans le réseau

Travailleurs de l'ombre et métier méconnu du public, les technologistes médicaux sont essentiels pour traiter les patients. Toutefois, une «pénurie critique» de technologistes sévit présentement au Québec, ce qui engendre des retards dans le réseau de la santé.  Les analyses effectuées par les technologistes médicaux permettent au médecin de ...

durée Hier 9h00

Les besoins en psychologues seront comblés en 2026, estime le ministre Carmant

Les besoins en psychologues dans le réseau de la santé seront pourvus dans deux ans, selon les estimations du ministre des Services sociaux, Lionel Carmant.  Lors de l’étude des crédits budgétaires, jeudi, il a expliqué qu’il y avait 2271 psychologues actuellement dans le réseau et que les besoins se situaient à 2340, pour cette année, donc un ...

18 avril 2024

Près de 80 % des Québécois veulent une loi sur le don d'organes

Alors que l'Assemblée nationale se penche sur des façons d'améliorer la performance du Québec en matière de don d'organes et de transplantation, un nouveau sondage révèle que près de 80 % des Québécois sont favorables à l'adoption d'une loi pour y arriver.  Selon la directrice générale de Transplant Québec, Martine Bouchard, cela démontre ...