Publicité

3 décembre 2020 - 14:08

Texte commandité

Est-ce que le pharmacien est un docteur ?

 

Certes, le pharmacien est un docteur dans le sens où ce dernier détient un doctorat en pharmacologie, domaine d’étude de la classification des médicaments ainsi que de leurs propriétés chimiques.

En théorie, on peut donc être docteur en philosophie, en histoire, en mathématique, etc. Un docteur n’est pas nécessairement un médecin, celui-ci ayant complété un doctorat en médecine, qui est une discipline totalement différente. 

La complémentarité du pharmacien et du médecin

Ces deux professionnels de la santé travaillent souvent de pair! En effet, on peut chercher un emploi pharmaceutique et en trouver un à l’hôpital, par exemple. Les hôpitaux ont besoin d’un spécialiste dans les effets et les caractéristiques des médicaments afin de s’assurer de donner au patient le bon médicament et la bonne dose.

Parfois, le pharmacien s’implique dans un cas lorsque le patient développe une réaction allergique à un médicament, ou pour éviter un tel événement. Le pharmacien sert également à prévenir les réactions chimiques nocives qu’un médicament pourrait enclencher avec les constituantes chimiques d’un autre médicament, déjà administré au patient. Le mix de deux ou de plusieurs médicaments ensemble peut influencer négativement, voire complètement annuler, les effets bénéfiques de ces médicaments. 

Les différents rôles du pharmacien

La plupart des pharmaciens travaillent néanmoins dans les pharmacies, où ils sont en contact directement avec la population. Leur rôle y est donc de répondre aux questions des clients en lien avec leur médication ainsi que de les informer des différents effets secondaires. Parler au pharmacien de nos craintes engendrées par l’utilisation d’un nouveau médicament peut être extrêmement libérateur, puisque le pharmacien est formé à démontrer de l’empathie, à se mettre dans la peau de ses patients et à les rassurer. 

À la pharmacie, lorsque le client arrive avec une prescription du médecin, le pharmacien sert de dernier rempart à l’erreur humaine. C’est lui qui procède à la dernière vérification de la compatibilité du médicament prescrit à la condition du patient. 

Sous certaines conditions particulières, le pharmacien peut également prescrire des médicaments lui-même, acte normalement réservé aux médecins. Ceci est possible pour traiter des problèmes de santé mineurs, lorsque le diagnostic et le traitement sont déjà connus. En ce sens, le pharmacien peut donc prescrire de la médication contre les conjonctivites allergiques, les infections urinaires, l’acné mineure, etc.

Toutefois, les pharmaciens ont de plus amples responsabilités que la seule vérification des médicaments. Ils peuvent être des agents proactifs de diverses campagnes de sensibilisation du public sur le dépistage d’ITSS, sur l’autosurveillance, sur les méthodes de contraception, sur le soutien aux proches, etc. 

Par sa proximité avec le public, le pharmacien est par conséquent très impliqué dans le traitement des patients et peut les conseiller à chaque étape du processus de guérison, et même le réorienter au besoin. Le patient peut ainsi former un lien de confiance fort avec son pharmacien, qu’il peut voir à chaque semaine, ce qui n’est pas toujours le cas des médecins de famille. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.