Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Deux sites de vaccination désignés en Montérégie

Lancement de la campagne de vaccination contre la COVID

durée 12h00
23 décembre 2020
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Catherine Deveault

La campagne de vaccination contre la COVID-19 a été lancée ce lundi en Montérégie. Au cours des prochains jours, un grand nombre de personnes qui font partie des groupes prioritaires, identifiés par le Comité d’immunisation du Québec, recevront leur première dose de vaccin à l’un des deux sites désignés soit la Société d’agriculture de Saint-Hyacinthe au Pavillon la COOP ou à la clinique de vaccination au Quartier DIX30 à Brossard. 

« Comme ce vaccin ne peut être déplacé, et puisque la Montérégie ne dispose pas de CHSLD offrant l’espace disponible pour accueillir un grand nombre de personnes, nous avons choisi deux sites hors de nos établissements qui étaient utilisés pour la vaccination antigrippale. Nous voulions également éviter de créer un va-et-vient important dans des établissements qui accueillent des personnes vulnérables à la COVID. C’est pour cette raison que, dans un premier temps, la vaccination s’adressera seulement aux travailleurs des CHSLD, des ressources intermédiaires et des ressources en milieu familial qui oeuvrent auprès des personnes vulnérables. Les résidents et résidentes de ces ressources seront vaccinés dès qu'il sera possible de déplacer de plus petites quantités de vaccins vers ces lieux », explique Dre Julie Loslier, directrice de santé publique de la Montérégie.

Vaccination, sans baisser la garde 

Cette campagne de vaccination se déroule en collaboration avec les CISSS de la Montérégie-Centre, Est et Ouest. Des travailleurs de tous les secteurs de la Montérégie seront donc vaccinés dès cette semaine.

« Même si ce début de la campagne de vaccination contre la COVID nous donne l’espoir de retrouver une vie normale, il ne faut absolument pas baisser la garde. Le virus est présent partout dans la communauté et nos hôpitaux accueillent de plus en plus de personnes très malades. Nos célébrations du temps des fêtes seront plus petites cette année, mais elles traduiront notre solidarité dans la lutte contre cette pandémie qui a fauché beaucoup trop de vies. Nous pouvons tous faire une différence », fait valoir Dre Loslier. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


4 août 2022

Les Canadiens font de moins en moins confiance à leurs médecins

Les Canadiens feraient moins confiance à leurs médecins aujourd’hui qu’avant la pandémie, s’il faut en croire les résultats d’un sondage réalisé pour le compte d’une firme australienne en Australie, au Canada et aux États−Unis. Avant la pandémie, révèle l’enquête dévoilée récemment par Compare The Market, 87 % des Canadiens disaient faire ...

4 août 2022

COVID-19 : des équipes de vaccination iront dans les CHSLD et RPA

Aujourd’hui, le directeur de la Santé publique du Québec, le Dr Luc Boileau, est venu faire le point sur la situation de la COVID-19 dans la province. Il a débuté en mentionnant que, selon les données, on remarque la première baisse depuis sept semaines, autant les cas que les hospitalisations. Les absences au travail sont également en baisse. De ...

29 juillet 2022

« Vivre avec le virus, ne veut pas dire de vivre comme s'il n'y avait plus »

Le directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau, s’est à nouveau présenté devant les journalistes pour faire un point sur la situation actuelle concernant la COVID-19. Il a débuté en mentionnant qu’il y avait eu dans les dernières semaines une augmentation des cas dans les hôpitaux, mais que la majorité s’était présentée pour des ...