Publicité

10 février 2021 - 08:31

Le gyrophare vert entrera en vigueur pour les pompiers à temps partiel

Un outil supplémentaire pour sauver des vies disponible dès le 1er avril

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Après plusieurs années de travail et d’implication bénévole pour faire reconnaître l’utilité du gyrophare vert, les nombreux efforts du pompier Jean-Guy Poulin du Suroît aboutiront ce 1er avril. C’est à cette date que le gouvernement du Québec annonce l’entrée en vigueur de cet outil supplémentaire pour les pompiers à temps partiel du Québec.

Concrètement, ce dispositif est accroché au pare-brise avant du véhicule personnel d’un pompier à temps partiel et doit être activé lorsque celui-ci se rend sur les lieux d’une intervention. « Je suis bien content. Cette décision démontre que cet appareil peut avoir son utilité dans certaines occasions si les organisations décident d’y avoir recours », précise Jean-Guy Poulin à Néomédia.

Dans son application, la décision finale reviendra aux Services de sécurité incendie de la province. Si ceux-ci décident d’opter pour cet accessoire, ils devront avoir une résolution du conseil municipal. Par la suite, tous les pompiers de cette brigade devront suivre un cours auprès de l’École nationale des pompiers au terme duquel un examen devra être réussi. Ensuite, ils pourront se rendre à la SAAQ pour récupérer ce permis.

Fait important: les pompiers volontaires qui l’utiliseront devront présenter un dossier de conduite irréprochable pour y avoir recours. « L’individu ne devra pas avoir été accusé de conduite dangereuse ou criminelle dans les deux années précédentes pour pouvoir mettre la main sur ce gyrophare vert. Des amendes, entre 300$ et 600$, sont prévues pour ceux qui voudraient en faire une mauvaise utilisation », conclut-il.

À partir du 1er avril, si vous constatez qu’un véhicule muni d’un gyrophare vert suit le vôtre de près, pourquoi ne pas lui céder le passage? Avec cette simple action, vous pourriez sauver des vies.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.