Publicité

5 mai 2021 - 07:00

Le député de Chambly se réjouit

Dévoilement des plans de l’école secondaire de Chambly

Par Catherine Deveault

Le député de Chambly et ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, se réjouit que les plans de l’agrandissement de l’école  secondaire de Chambly soient rendus publics. 

Six mois après la pelletée terre annonçant le début des travaux, les citoyens peuvent dorénavant consulter la nouvelle signature architecturale où l’établissement scolaire pourra accueillir les  élèves de secondaire 4 et 5, soit 1365 élèves de plus que le nombre actuel. Ce chantier représente un investissement de 158,4 M$ et l’ouverture est prévue en 2023. 

La réalisation de ce projet est très attendue par la population et elle répondra à un grand besoin. L’école portera la signature de la nouvelle génération d’écoles du gouvernement, avec des accents de bleu et l’utilisation de matériaux du Québec, principalement le bois et l’aluminium. Les élèves auront des espaces stimulants pour la réussite de leur parcours scolaire.

Un projet à cœur  

Lorsque M. Roberge était député à l’opposition, il s’est rapidement impliqué dans ce dossier. En  2016, un comité de parents a déposé une pétition de 2 500 signataires demandant au ministre de l’Éducation de l’époque de considérer la demande d’agrandissement. « C’était important pour moi de supporter ces parents. Leurs enfants doivent changer d’école après le secondaire 3 et ça  devenait un casse-tête pour plusieurs. Pour les jeunes, ils doivent pouvoir avoir une stabilité en  fréquentant le même établissement tout au long de leur secondaire. » 

Le 17 juin 2020, dans la bibliothèque de l’école secondaire de Chambly, le ministre de  l’Éducation présentait les investissements à venir dans les écoles du Québec annonçant du même coup l’agrandissement tant attendu. « J’avais très hâte que ce chantier puisse aller de l’avant. Je me suis senti très privilégié de pouvoir l’annoncer. Il y avait beaucoup de sourires devant moi et  ça devenait mission accomplie », se souvient M. Roberge. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.