X
Rechercher
Publicité

Caserne de pompiers du Village du Bassin de Chambly

La Ville de Chambly procédera à des travaux de réfection à l’ancienne caserne de pompiers

durée 18h00
28 septembre 2021
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Catherine Deveault

La Ville de Chambly procédera à des travaux de réfection de l’ancienne caserne de pompiers du Village du Bassin de Chambly, située à l’arrière de la mairie, afin de lui redonner son cachet initial.

Les travaux, qui seront amorcés au printemps 2022 et qui s’échelonneront jusqu’au mois de décembre suivant, représentent un investissement de 1,5 M $ et seront entièrement subventionnés par le Programme de la taxe sur l'essence et de la contribution du Québec (TECQ).

Grâce à l’expertise du Service du génie, la municipalité compte procéder à une réhabilitation complète de l’extérieur du bâtiment, afin de lui redonner sa configuration d’origine. Il procédera également à un réaménagement intérieur complet, et ce, afin d’y loger la Société d’histoire de la seigneurie de Chambly et ses archives, de même que celles de la municipalité.

« Nous sommes très enthousiastes à l’idée de redonner son apparence originale à ce bâtiment d’une valeur inestimable, au cœur de l’histoire de Chambly. Nous sommes ravis à l’idée que la Société d’histoire s’y établisse, afin de les rapprocher de l’effervescence de notre centre-ville, de continuer à perpétuer et à honorer la mémoire de notre municipalité, dans un bâtiment qui s’harmonise à perfection avec la mission de l’organisme. »

- Alexandra Labbé, mairesse de la Ville de Chambly

Histoire et architecture du bâtiment

Ce bâtiment, qui a marqué l’histoire de la municipalité de Chambly-Bassin, est cité monument historique par la Ville de Chambly depuis 2006. Construit en 1930, il a logé les équipements des pompiers pendant 50 ans. La tour permettait le séchage des tuyaux d’incendie, hissés par un système de câbles et de poulies.

La caserne affiche des formes épurées et géométriques, empruntées à l’Art déco. Le traitement de la tour en bardeaux d’amiante et son toit pavillon, la brique rouge et les éléments décoratifs en pierre répondent à l’architecture de la mairie. Les linteaux géométrisants des ouvertures et le bandeau horizontal intégré au parapet à créneaux complètent le décor de l’édifice. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La traditionnelle fête québécoise des arbres célèbre ses 140 ans

 En cette année 2022, le Mois de l’arbre et des forêts célèbre son 140e anniversaire. En effet, c’est en 1882 qu’a été instaurée la tradition québécoise de célébrer les arbres dans toute la province.  Le 27 mai 1882, plus exactement, le lieutenant-gouverneur de l’époque, l’Honorable Théodore Robitaille, proclame dans la Loi sur les terres et ...

Avancement des travaux au parc des Rapides

La Ville de Chambly souhaite informer les citoyens que plus de la moitié des travaux liés au réaménagement du parc des Rapides a été accomplie et que le chantier progresse dans les délais prévus. Les branchements de services d’égout, d’eau potable et d’électricité pour le bâtiment du bloc sanitaire ont été effectués. Par ailleurs, la réalisation ...

durée Hier 12h30

Un regroupement de la Montérégie lance un guide de prévention de l’épuisement des proches aidants

Le Regroupement des organismes montérégiens d’aidants naturels (ROMAN) a pour mission de rassembler, soutenir et accompagner les organismes qui soutiennent les aidants d'aînés en Montérégie. Il compte vingt-neuf membres à l’échelle du territoire.  Le ROMAN annoncer le lancement de Qui-libre, Guide de prévention de l’épuisement des proches ...