Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

L’édition 2021 du Défi 100 % local

Participation à la hausse pour le Défi 100 %

durée 12h00
27 octobre 2021
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Catherine Deveault

L’édition 2021 du Défi 100 % local, qui a eu lieu tout le mois de septembre à travers la province, a connu une augmentation de participation. Bien que le nombre de personnes participant directement au Défi ait augmenté de 15 % par rapport à 2020, c’est la hausse de l’ensemble des personnes et entreprises touchées par le Défi à travers la province qui est encore plus notable. 

Pour sa 7e édition, le Défi 100 % local a connu une fois de plus un grand succès. Les Québécois.es pouvaient s’inscrire personnellement et ainsi recevoir chaque semaine des  outils gratuits pour les aider à atteindre les objectifs qu’ils et elles s’étaient fixés. Ce sont 5 986 personnes qui se sont lancées dans l’aventure, une hausse de 15 % par rapport à 2020, qui était elle-même une année record en matière de participation.

Le site Web et les comptes de médias sociaux du Défi proposaient également du contenu spécialisé afin d’accompagner les locavores à cuisiner plus localement, à s’approvisionner en produits d’ici et à apprendre à produire eux-mêmes leur nourriture.  

Une portée grandissante 

Comme le Défi est porté par le Regroupement des Tables de concertation bioalimentaire  du Québec (TCBQ), des actions ont été mises en place aux quatre coins de la province  pour que les habitants de chaque région puissent vivre un Défi adapté aux spécificités alimentaires de leur région et représentant leur identité culinaire. Les organisations membres du Regroupement des TCBQ ont donc organisé des activités, mené des  campagnes de communication, proposé des animations et créé des outils destinés aux consommateurs.

Par ces actions, ce sont plus de 1 200 000 personnes qui ont été  touchées par le Défi et ses activités à travers la province; un autre nombre record. À cela s’ajoutent 853 entreprises bioalimentaires québécoises, qui ont notamment bénéficié d’une vitrine sur le site WEB du Défi 100 % local, en plus de toutes celles qui ont été mises de l’avant grâce aux actions déployées dans les régions. 

Le Défi vu par les participants

▪ 61 % des participants jugent avoir atteint ou dépassé les objectifs qu’ils s’étaient donnés 

▪ 98 % des participants sont assez ou très confiants de conserver certaines habitudes d’achat local à long terme. 

▪ 70 % des participants ont découvert un (ou des) nouveau(x) lieu(x) d’approvisionnement ou méthode(s) d’approvisionnement

• Ces lieux sont principalement des kiosques à la ferme, boutiques spécialisées (ex: boulangerie), marchés publics et produits locaux à l’épicerie. 

Des partenaires cohérents qui propulsent le Défi! 

Des partenaires nationaux d’envergure se sont également joints au Défi afin de faire rayonner l’événement et contribuer à son succès. Le Regroupement des Tables de concertation bioalimentaire du Québec (TCBQ), porteur de l’événement, est heureux de compter sur le soutien de précieux partenaires : le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ), Aliments du Québec, Aliments du Québec au menu, l’Union des producteurs agricoles (UPA), l’Association des marchés publics du Québec (AMPQ), le Réseau des fermiers·ères de famille et le réseau ICI COOP  chapeauté par la Fédération des coopé

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


4 août 2022

Les Canadiens font de moins en moins confiance à leurs médecins

Les Canadiens feraient moins confiance à leurs médecins aujourd’hui qu’avant la pandémie, s’il faut en croire les résultats d’un sondage réalisé pour le compte d’une firme australienne en Australie, au Canada et aux États−Unis. Avant la pandémie, révèle l’enquête dévoilée récemment par Compare The Market, 87 % des Canadiens disaient faire ...

4 août 2022

COVID-19 : des équipes de vaccination iront dans les CHSLD et RPA

Aujourd’hui, le directeur de la Santé publique du Québec, le Dr Luc Boileau, est venu faire le point sur la situation de la COVID-19 dans la province. Il a débuté en mentionnant que, selon les données, on remarque la première baisse depuis sept semaines, autant les cas que les hospitalisations. Les absences au travail sont également en baisse. De ...

29 juillet 2022

« Vivre avec le virus, ne veut pas dire de vivre comme s'il n'y avait plus »

Le directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau, s’est à nouveau présenté devant les journalistes pour faire un point sur la situation actuelle concernant la COVID-19. Il a débuté en mentionnant qu’il y avait eu dans les dernières semaines une augmentation des cas dans les hôpitaux, mais que la majorité s’était présentée pour des ...