X
Rechercher
Publicité

Retour à l’heure normale de l’Est

N’oubliez pas le changement d’heure durant la nuit de samedi à dimanche

durée 12h00
6 novembre 2021
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

À 3 h durant la nuit de samedi à dimanche, il faudra reculer nos montres et horloges d’une heure et il sera alors 2 heures.

Ce sera le retour à l'heure normale de l'Est et les Services de sécurité incendie un peu partout au Québec en profitent pour rappeler de procéder à une vérification de l'état des batteries de vos avertisseurs de fumée et les changer au besoin.

Les pompiers ajoutent qu’il en va peut-être de votre sécurité ainsi que celle de votre famille.

Ce changement signifie aussi que les titulaires d'un permis de bar, de restaurant ou de réunion bénéficieront d'une heure additionnelle pour vendre ou servir des boissons alcooliques.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Soins de longue durée : le rapport de la VG confirme le retard du Québec 

Les constats de la vérificatrice générale (VG), Guylaine Leclerc, sur les  soins et l’hébergement de longue durée confirment ce que le Réseau FADOQ dénonce depuis de  nombreuses années : le laxisme et l’inaction des différents gouvernements successifs font en sorte que  nous ne prenons pas convenablement soin des personnes aînées.  « Nous savions ...

La Ville de Chambly offre une subvention pour l’achat et l’installation d’une borne de recharge résidentielle

Afin d’encourager l’achat de véhicules électriques pour les citoyens et diminuer les émissions de gaz à effet de serre, la Ville de Chambly offre une nouvelle subvention correspondant à 25 % du coût d’achat et d’installation d’une borne de recharge résidentielle, jusqu’à concurrence d’un montant maximal de 250 $. Celle-ci est lancée dans ...

durée Hier 12h17

Mortalité des abeilles: les apiculteurs réclament une aide d’urgence

Les craintes des apiculteurs québécois se sont confirmées. Pour les aider à encaisser le choc d’une mortalité trois fois plus élevée que la moyenne, ils réclament une aide d’urgence du fédéral et du provincial. Les membres des Apiculteurs et des apicultrices du Québec (AADQ) ont enregistré, en moyenne, une mortalité de 60 % dans leurs ruches, a ...