X
Rechercher
Publicité

La ministre Lebel croit toujours à une entente

CPE: les syndiqués de la CSN votent à 92,1 % pour une grève générale illimitée

durée 12h00
26 novembre 2021
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Les syndicats de CPE affiliés à la CSN ont voté à 92,1 % en faveur d’un mandat de grève générale illimitée.

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS−CSN) a précisé vendredi matin en conférence de presse que le mandat de grève sera mis en œuvre à compter du 1er décembre si les négociations avec le gouvernement ne débloquent pas d’ici là.

La représentante du secteur des CPE à la FSSS, Stéphanie Vachon, souligne que le résultat du vote envoie un message clair.

« Le gouvernement peut essayer de taper sur la tête des syndicats tant qu’il veut, mais ultimement, ce sont les membres qui décident », a−t−elle déclaré par communiqué.

«En votant aussi massivement pour la grève et donc en acceptant de perdre des journées, voire des semaines de salaires, ces travailleuses déjà sous−payées viennent de dire au gouvernement qu’elles sont solidaires et qu’elles sont prêtes à se battre jusqu’au bout pour avoir une entente équitable pour l’ensemble des salariées. »

Les travailleuses membres de syndicats de la Fédération des intervenantes en petite enfance (FIPEQ), affiliée à la CSQ, avaient elles aussi voté, à plus de 91 %, en faveur d’un mandat de grève illimitée mercredi.

Quant au Syndicat québécois des employés de service (SQEES), affilié à la FTQ, son vote sur le mandat de grève a commencé et il se tiendra jusqu’à mardi prochain.

Jeudi, la présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, avait manifesté son exaspération devant la possibilité que soit tenue une grève.

« Il est temps d’être raisonnable », avait−elle lancé aux travailleuses des Centres de la petite enfance.

« On a perdu de vue la réalité des parents. »

Son collègue de la Famille, Mathieu Lacombe, avait renchéri: « il faut que les syndicats entendent raison ».

Interrogée au sujet du dépôt d’une loi spéciale pour mettre fin au conflit, la ministre avait rappelé que cela fait « très certainement partie des outils qui sont disponibles ».

La ministre a dit croire encore qu’une entente était possible avec les organisations syndicales.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Soins de longue durée : le rapport de la VG confirme le retard du Québec 

Les constats de la vérificatrice générale (VG), Guylaine Leclerc, sur les  soins et l’hébergement de longue durée confirment ce que le Réseau FADOQ dénonce depuis de  nombreuses années : le laxisme et l’inaction des différents gouvernements successifs font en sorte que  nous ne prenons pas convenablement soin des personnes aînées.  « Nous savions ...

La Ville de Chambly offre une subvention pour l’achat et l’installation d’une borne de recharge résidentielle

Afin d’encourager l’achat de véhicules électriques pour les citoyens et diminuer les émissions de gaz à effet de serre, la Ville de Chambly offre une nouvelle subvention correspondant à 25 % du coût d’achat et d’installation d’une borne de recharge résidentielle, jusqu’à concurrence d’un montant maximal de 250 $. Celle-ci est lancée dans ...

durée Hier 12h17

Mortalité des abeilles: les apiculteurs réclament une aide d’urgence

Les craintes des apiculteurs québécois se sont confirmées. Pour les aider à encaisser le choc d’une mortalité trois fois plus élevée que la moyenne, ils réclament une aide d’urgence du fédéral et du provincial. Les membres des Apiculteurs et des apicultrices du Québec (AADQ) ont enregistré, en moyenne, une mortalité de 60 % dans leurs ruches, a ...