Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Sécurité

Une formation obligatoire pour les guides d'excursion en véhicule hors route

durée 12h00
28 décembre 2021

Le gouvernement du Québec rappelle l'entrée en vigueur dès le 31 décembre 2021 du Règlement sur la reconnaissance de la formation de guide pour des excursions en véhicules hors route (VHR).

Ce règlement vise à mieux outiller les guides afin qu'ils puissent offrir une expérience encore plus sécuritaire à leur clientèle.

Ainsi, à compter du 31 décembre 2021, les guides visés devront avoir terminé avec succès les formations reconnues par le ministre du Tourisme afin d'obtenir une attestation de guide pour des excursions en VHR. Celle-ci leur permettra d'exercer l'activité de guide dans le cadre d'une entreprise récréotouristique ou autre.

Aventure Écotourisme Québec gère le processus d'attestation. Celle-ci sera valide pour une durée de trois ans et renouvelable pour une même durée.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

L’inflation rend la vie encore plus inabordable hors des grands centres

L’inflation rend la vie encore plus inabordable dans les régions éloignées tandis que les ménages n’ont pas de solution de rechange à la voiture.   C’est l’une des conclusions d’un rapport de l’Institut de recherche et d'informations socioéconomiques (IRIS) sur le revenu viable hors des grands centres du Québec. «À mesure qu'on s'éloigne des ...

durée Hier 15h00

Les personnes âgées invalides se disent discriminées financièrement

Steven MacLean s'est présenté en larmes à l'Assemblée nationale, mercredi, pour raconter l'histoire de son père invalide qui a eu du mal à joindre les deux bouts avant de mourir l'année dernière. Victime d'un accident vasculaire cérébral à 50 ans, son père a vu sa rente d'invalidité de 1160 $ remplacée par une rente de retraite à l'âge de 65 ans. ...

durée Hier 12h00

Un adolescent sur quatre est victime de cyberharcèlement

Au Canada, un adolescent sur quatre a été victime de cyberintimidation, ce qui a des conséquences néfastes sur sa santé mentale, indique un nouveau rapport de Statistique Canada. Les jeunes qui ont été victimisés en ligne courent un risque accru de dépression, d'anxiété, de symptômes de troubles de l'alimentation, de pensées suicidaires ou de ...