X
Rechercher
Publicité

COVID-19

La CNESST respecte la décision sur la période d’isolement de cinq jours

durée 15h00
10 janvier 2022

La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) annonce qu'elle appliquera les mesures émises par la Direction générale de la santé publique du ministère de la Santé et des Services sociaux en ce qui concerne la période d'isolement de cinq jours.

Dès l'apparition de symptômes, comme la fièvre, la toux, les maux de gorge, la perte de goût ou d'odorat, un travailleur ou une travailleuse devra se mettre immédiatement en isolement pour au moins cinq jours.

Au bout de ces cinq jours, cette personne peut retourner au travail si :

  • elle est adéquatement vaccinée;
  • elle n'a pas fait de fièvre lors des dernières 24 heures;
  • ses symptômes ont régressé.

Si ces conditions ne sont pas rencontrées, elle devra se soumettre à une période d'isolement de dix jours.

Dans tous les cas, l'employeur doit prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité et l'intégrité physique du travailleur.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Soins de longue durée : le rapport de la VG confirme le retard du Québec 

Les constats de la vérificatrice générale (VG), Guylaine Leclerc, sur les  soins et l’hébergement de longue durée confirment ce que le Réseau FADOQ dénonce depuis de  nombreuses années : le laxisme et l’inaction des différents gouvernements successifs font en sorte que  nous ne prenons pas convenablement soin des personnes aînées.  « Nous savions ...

La Ville de Chambly offre une subvention pour l’achat et l’installation d’une borne de recharge résidentielle

Afin d’encourager l’achat de véhicules électriques pour les citoyens et diminuer les émissions de gaz à effet de serre, la Ville de Chambly offre une nouvelle subvention correspondant à 25 % du coût d’achat et d’installation d’une borne de recharge résidentielle, jusqu’à concurrence d’un montant maximal de 250 $. Celle-ci est lancée dans ...

durée Hier 12h17

Mortalité des abeilles: les apiculteurs réclament une aide d’urgence

Les craintes des apiculteurs québécois se sont confirmées. Pour les aider à encaisser le choc d’une mortalité trois fois plus élevée que la moyenne, ils réclament une aide d’urgence du fédéral et du provincial. Les membres des Apiculteurs et des apicultrices du Québec (AADQ) ont enregistré, en moyenne, une mortalité de 60 % dans leurs ruches, a ...