Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

COVID-19

Le pic d'hospitalisations est atteint

durée 15h36
20 janvier 2022
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le premier ministre du Québec a annoncé cet après-midi, lors d’une conférence de presse, que l’on venait d’atteindre le pic d’hospitalisations.

Cependant, aucun assouplissement n’est encore envisagé pour l'instant.

Selon François Legault, cette étape est une bonne nouvelle avec quatorze hospitalisations de moins, mettant le nombre à 3 400.

« Si l’on reste à ce niveau, on n’aura pas besoin d’appliquer ce que certains ont appelé le plan B. C’est-à-dire de revoir la qualité des soins, la façon dont les soins sont donnés », poursuit-il.

Maintenant, la Santé publique peut prévoir une baisse, mais il ne faut pas oublier que nous avons atteint le pire de la pandémie et que les employés de la santé sont plus que surchargés. Le premier ministre a mentionné qu’il y avait à l’heure actuelle 12 000 membres du personnel absents.  C’est pour cette raison que pour l’instant « on ne peut pas se permettre d’assouplir les mesures ».

Rapport concernant les CHSLD

Le rapport Castonguay a été déposé cette semaine. Il se penchait sur la situation des CHSLD en mars 2020. François Legault a fait une brève énumération de certains points.

Depuis plusieurs années, le manque d’employés, le manque de patron et les systèmes d’information dépassés dans les établissements sont pointés du doigt. Il veut prendre sa part de responsabilité, mais considère que des changements ont déjà été apportés, dont l’ajout de 8 000 préposés aux bénéficiaires.

La vaccination
Pour le gouvernement, la clé pour s’en sortir demeure la vaccination. D’ailleurs le taux de vaccination de la 3e dose de la population la plus vulnérable, les 60 ans et plus, est à 72 %.

De plus, il a désigné le ministre Lionel Carmant de mettre en place un programme pour atteindre les 565 000 adultes qui n’ont pas encore reçu leur première dose. Également, le premier ministre invite les gens à appeler pour devancer leur rendez-vous pour la 3e dose.

En se basant sur les chiffres de l’INSPQ sur la surmortalité, M.Legault indique que de janvier 2021 à septembre 2021 le Québec est en Amérique du Nord l’endroit ayant le plus faible nombre et que cela serait dû aux consignes sévères mises en place depuis deux ans.

À lire également : 
Les CHSLD deviennent un «enjeu nommé» qu'à partir du 11 mars 2020
Pas d'assouplissements à l'horizon

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


24 novembre 2022

Les pédiatres révisent leurs recommandations sur le temps d'écran des tout-petits

La Société canadienne de pédiatrie a abandonné sa directive d'il y a cinq ans qui limitait le «temps d'écran» pour les tout-petits et les enfants d'âge préscolaire: elle encourage plutôt les parents à accorder la priorité aux émissions éducatives, interactives et adaptées à l’âge.  Dans de nouvelles directives publiées jeudi, la Société ...

23 novembre 2022

Transition énergétique: des milliers de tonnes de nouveaux déchets à gérer

La transition énergétique devrait permettre de réduire les gaz à effet de serre, mais elle entraînera également l’apparition de nouveaux types de déchets. Dans une étude publiée mardi, RECYC-QUÉBEC souhaite stimuler la réflexion pour gérer de façon optimale les centaines de milliers de tonnes de nouveaux matériaux qui devront éventuellement être ...

22 novembre 2022

Il n'y a jamais eu autant d'infirmières au Québec, rapporte leur ordre prof0essionnel

Le nombre d’infirmières a encore crû au Québec au cours de la dernière année, confirme mardi l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec. Et l’Ordre remarque une hausse de l’effectif dans le secteur privé. Selon les statistiques annuelles qui viennent d’être publiées par l’OIIQ, 82 271 infirmières étaient inscrites au tableau de l’Ordre, le ...