Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

COVID-19

Un outil d'autoévaluation maintenant disponible pour connaître les consignes d'isolement

durée 12h00
13 février 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé qu'un nouvel outil d'autoévaluation est maintenant en ligne afin de permettre à la population de connaître les consignes d'isolement selon les différentes situations.

Disponible sur la page en cliquant ici, cet outil permet d'obtenir une recommandation sur les consignes à suivre si une personne présente des symptômes compatibles avec la COVID-19 ou a été en contact avec un cas qui a été déclaré positif.

Il est également possible de faire cette autoévaluation pour un enfant ou une autre personne.

En raison du contexte épidémiologique et en cohérence avec les recommandations du Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ), la Santé publique a aussi émis de nouvelles consignes d'isolement pour les personnes ayant eu la COVID-19 depuis le 20 décembre dernier.

Ainsi, une personne qui a obtenu, depuis le 20 décembre 2021, un résultat positif après un test TAAN ou un test rapide, ou qui a développé des symptômes après avoir été en contact avec une personne positive à son domicile n'a pas à s'isoler ni à réaliser de tests de dépistage si :

• elle développe à nouveau des symptômes de la COVID-19 comme la toux, le mal de gorge ou la perte du gout ou de l'odorat;

• elle est de nouveau en contact avec un cas de COVID-19 à son domicile.

Ces consignes s'appliquent pour une durée de trois mois après l'infection puisque le risque de réinfection à la COVID-19 est réduit à l'intérieur de cette période.

Toutefois, la personne devra s'isoler si elle fait de la fièvre. Elle pourra reprendre ses activités si elle n'a aucune fièvre depuis au moins 24 heures.

« Cet outil en est un de plus pour que les Québécois puissent eux-mêmes gérer leur risque par rapport à la COVID-19, affirme le ministre Dubé. Cette plateforme permettra d'orienter les personnes vers les consignes à suivre en cas d'apparition de symptômes ou d'un contact avec une personne positive. Nous devons apprendre à vivre avec le virus et le respect des consignes est un élément essentiel pour limiter les risques de propagation. » 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 septembre 2022

Il sera possible de se faire vacciner pour la COVID-19 et l'influenza en même temps

Le directeur de la Santé publique le Dr Luc Boileau était de retour devant les médias après trois semaines sans avoir tenu de point de presse. Il a été question de la situation épidémiologique de la COVID-19 et de la campagne de vaccination contre l’influenza.  Le Dr Luc Boileau indique que la rentrée a été plus clémente que dans les deux ...

26 septembre 2022

Un comité parlementaire examine l'aide médicale à mourir et les troubles mentaux

Une psychiatre a déclaré devant le comité mixte spécial du Parlement sur l'aide médicale à mourir que les personnes atteintes de troubles mentaux peuvent souffrir pendant des décennies et que leur détresse est tout aussi valable que celle d'une personne souffrant de douleurs physiques. Les personnes souffrant «uniquement» de troubles mentaux ...

23 septembre 2022

Le nombre d’arrivées internationales au pays a augmenté en juillet

Le nombre d’arrivées internationales au Canada a augmenté en juillet dernier, mais il n’a pas encore retrouvé ses niveaux d’avant la pandémie, indique Statistique Canada. L’agence indique que 11 fois plus de voyages au Canada ont été effectués par des résidents américains en juillet comparativement à juillet de l’an dernier. Mais ce bilan ...