Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Mieux-être des citoyens

Un travail méticuleux en amont pour contrer les odeurs liées aux étangs aérés à Chambly

durée 15h00
22 mars 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Catherine Deveault

La Ville de Chambly souhaite informer les citoyens des actions entreprises et projetées par le Service du génie pour contrer la problématique des odeurs, provenant des étangs aérés, et ainsi contribuer au mieux-être des citoyens.

En effet, l’expérience acquise pendant les deux derniers étés permet à l’équipe municipale d’anticiper les actions à entreprendre, de façon à travailler en amont de la problématique. Voilà pourquoi, déjà au mois d’avril, des doses de nitrate de calcium seront injectées dans les étangs aérés, empêchant la formation de sulfure d’hydrogène (H2S) lorsqu’injecté en amont de l’apparition des odeurs.

De surcroît, dès la fin du mois d’avril, l’on procédera à l’injection de bactéries qui digèrent les boues et qui contribuent à réduire leur volume, favorisant du même coup la réduction des émanations.

Enfin, pendant la période estivale, des aérateurs additionnels seront ajoutés afin de conserver un taux d’oxygénation optimal. Un système de brumisation sans parfum sera également installé entre les étangs et le quartier résidentiel, afin de bloquer les odeurs possibles qui pourraient s’échapper, et ce, en complément des autres solutions.

Minimiser les inconvénients pour la population

En septembre, à la suite de la période caniculaire, quelque 3600 tonnes de boues seront retirées graduellement des quatre étangs aérés, pour réduire leur volume au maximum. Effectuée par un entrepreneur spécialisé, cette opération sera effectuée par un système de drague, à raison d’un étang à la fois, de manière à éviter d’arrêter l’ensemble des aérateurs d’un seul coup. Notons que ces travaux non récurrents seront réalisés en prévision du remplacement du système d’aération, planifié au début de l’année 2023. À ce moment seulement, il demeure possible que certaines odeurs puissent être perçues, mais la municipalité assure que tout sera mis en œuvre afin de minimiser les inconvénients pour la population.

La Ville de Chambly réitère sa volonté à déployer les efforts nécessaires pour régler la situation, dans les règles de l’art et dans le respect de la population, qu’elle continue d’informer.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h42

Gestion de la circulation sur l’autoroute 10

Le ministère des Transports tient à vous informer que l’asphaltage de la chaussée EST de l’autoroute 10, entre l’autoroute 35 à Carignan et le boulevard Industriel à Chambly, s’est terminé au cours des derniers jours. Rappelons que les travaux, qui se poursuivront maintenant sur la chaussée Ouest jusqu’à la mi-juillet, sont réalisés la nuit et ...

durée Hier 12h11

La flambée des loyers s'accélère partout selon le RCLALQ

Le Regroupement des comités logements et associations de locataires du Québec (RCLALQ) a dévoilé aujourd'hui les résultats de sa troisième enquête annuelle sur le prix des logements à louer intitulée « Sans loi ni toit : enquête sur le marché incontrôlé des loyers ». L'enquête, qui est le fruit d'une récolte de plus de 51 000 annonces de ...

26 juin 2022

Avancement des travaux au jardin Boileau

La Ville de Chambly souhaite informer les citoyens que les travaux d’aménagement du jardin Boileau, amorcés en avril dernier, progressent dans les délais et devraient être complétés vers la fin du mois de juillet 2022, s’il n’y a pas d’imprévu. La semaine dernière, le Service des travaux publics procédait à l’installation du cadran solaire, ...