Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ville de Chambly

Implantation d’un nouveau CPE et réaménagement du parc Hertel

durée 09h18
23 mai 2022
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Catherine Deveault

La Ville de Chambly informe les citoyens qu’un tout nouveau Centre de la petite enfance (CPE) sera implanté à proximité de l’école De Salaberry, engendrant du même coup un réaménagement complet du parc Hertel par la municipalité.

Répondant à une pénurie de places en garderie à Chambly, cette nouvelle installation comptera 80 nouvelles places pour les enfants de 0 à 5 ans, dont 20 places pour les poupons (enfants âgés de moins de deux ans). Celle-ci sera chapeautée par le CPE Franquette la grenouille, qui compte déjà deux installations à Chambly sur le boulevard Franquet et sur la rue Anne-Le Seigneur (L’Enfant-Zoo). Il s’agit d’un investissement de quelque 1 800 000 $, qui engendrera la création d’une vingtaine d’emplois. Les travaux devraient s’amorcer en novembre 2022, alors que l’ouverture est projetée pour l’été 2023.

« Nous sommes heureux de pouvoir contribuer à solutionner la pénurie de places en service de garde éducatif à l’enfance à Chambly, et de répondre aux besoins de nombreuses familles. Notre intention est d’implanter un bâtiment qui soit respectueux de l’environnement et du voisinage, d’agir comme citoyen responsable et innovateur dans le domaine, au sein de notre communauté », précise Mélanie Gauthier, directrice générale du CPE Franquette la grenouille.

L’ajout d’un immeuble d’une superficie de 7740 pi2, sur un terrain de 40 000 pivendu par la municipalité, s’inscrit dans le cadre d’un projet pilote réalisé conjointement avec le ministère de la Famille et l’Association québécoise des CPE, qui permettra d’opter pour un bâtiment préfabriqué. Cette solution comportera plusieurs avantages, notamment d’assurer une plus grande rapidité d’exécution des travaux, de contribuer à la réduction des coûts liés à l’implantation d’un tel bâtiment, en plus de maximiser l’utilisation des différentes ressources professionnelles. Ce projet avant-gardiste contribuera à l’élaboration de différents projets au Québec, lesquels utiliseront des plans similaires, réduisant du même coup les délais d’approbation.

Le CPE Franquette la grenouille, bien établi et reconnu pour son implication dans la communauté, a répondu à un appel d’offres du ministère de la Famille en 2020 et obtenu l’aval pour son projet en 2021. Ce projet a été favorisé, notamment parce qu’il proposait un nombre important de places pour les poupons et, le fait que l’organisation travaille de concert avec la municipalité.

Réaménagement du parc Hertel

Le parc Hertel passera d’une superficie de 81 515 pi2 à 41 515 pi2, afin de permettre l’ajout d’une nouvelle garderie. Il importe de préciser que les revenus générés par la vente du terrain, au CPE Franquette la grenouille, seront affectés au financement du réaménagement du parc Hertel.

La Ville de Chambly échange avec le Centre de services scolaire des Patriotes et l’école De Salaberry, afin de travailler conjointement au réaménagement du parc-école, qui serait complémentaire au parc Hertel. Cette option permettrait de partager les coûts de certains équipements; d’optimiser les aménagements liés à la refonte du parc; de répondre aux différentes clientèles, notamment les élèves de l’école et l’ensemble des résidants du quartier.

« Il est du ressort d’une municipalité de voir au développement harmonieux et adéquat de son territoire, afin de répondre aux besoins actuels et futurs, de même qu’aux réalités du milieu. Voilà pourquoi la Ville de Chambly est prête à retrancher une portion du parc pour permettre l’instauration d’un nouveau CPE, qui répondra à un besoin criant dans la communauté. Qui plus est, le réaménagement du parc Hertel sera salutaire pour ce secteur, puisqu’il bénéficiera d’infrastructures modernes, adaptées au profil sociologique du quartier. Pensé collectivement, il sera ouvert sur le monde en tenant compte de son environnement et de ses besoins. Cet espace vert bénéficiera d’un nouveau souffle et d’une nouvelle vitalité, pour l’agrément de l’ensemble des citoyens » souligne Alexandra Labbé, mairesse de la Ville de Chambly.

Un concept d’aménagement répondant aux besoins des différents acteurs sera formulé par la Ville, qui procédera également à une consultation publique, afin de prendre compte des besoins et de la vision des citoyens du secteur. Suivra l’étape des plans et devis et, la concrétisation du projet en 2023.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


2 décembre 2022

Christian Dubé lance un appel aux infirmières pour venir en aide

La situation dans le système de santé au Québec «va continuer d’être difficile» au cours des prochaines semaines, a prévenu jeudi le ministre de la Santé, Christian Dubé.  Il lance un appel aux infirmières afin qu’elles viennent prêter main−forte au service Info−Santé. Très populaire, la ligne 8−1−1 a reçu pas moins de 10 000 appels dans la ...

1 décembre 2022

Prestation dentaire canadienne: les demandes reçues dès aujourd'hui

Les parents peuvent déposer dès aujourd'hui une demande de Prestation dentaire canadienne afin d'offrir des soins de dentiste à leurs enfants. Cette mesure vise à alléger en partie l'augmentation du coût de la vie pour les Canadiens à revenu modeste. Ce programme est offert aux enfants de moins de 12 ans dont le foyer a gagné moins de 90 000 $ en ...

30 novembre 2022

Près de 5000 espèces présentent un certain niveau de risque de disparition au Canada

Le rapport Espèces sauvages 2020 publié mardi par le gouvernement fédéral indique que 4883 espèces présentent un certain niveau de risque de disparition au Canada. La première étape afin de prévenir la disparition d’espèces est d’identifier celles qui existent, où elles se retrouvent et quel est leur statut. C'est ce que fait le Canada depuis ...