Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Selon une équipe canadienne de recherche

COVID-19: trois médicaments pourraient réduire la mortalité

durée 14h00
2 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

En étudiant les différences entre des patients hospitalisés aux soins intensifs qui sont décédés de la COVID−19 ou qui se sont rétablis, des chercheurs montréalais ont réussi à identifier trois médicaments candidats pour traiter les cas graves de la maladie.

Une équipe de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill, du Centre canadien de génomique computationnelle et du Centre de génome de McGill a étudié les réponses biologiques de l’hôte chez des patients hospitalisés pour une forme sévère de COVID−19, en cherchant les différences entre les patients qui se sont rétablis et ceux qui ont succombé à la maladie.

Les chercheurs ont constaté que certaines voies cellulaires étaient suractivées lors de l’admission aux soins intensifs des patients qui allaient plus tard décéder. Ces voies concernent le métabolisme de l’ARN messager, l’épissage de l’ARN et la signalisation de l’interféron.

Les chercheurs ont ensuite identifié trois médicaments candidats prometteurs (le tacrolimus, la zotatifine et le nintedanib) qui agissent sur les voies ciblées. Ils espèrent maintenant qu’on pourra organiser des essais cliniques pour vérifier si ces molécules sont vraiment en mesure de réduire la mortalité des patients gravement atteints de COVID−19.

Les chercheurs tirent leurs conclusions de l’étude de sept patients hospitalisés aux soins intensifs du Centre universitaire de santé McGill entre mars et avril 2020. Ces patients, dont trois sont décédés, présentaient le même niveau de gravité de la maladie sur l’échelle ordinale de l’OMS au moment de leur admission.

Les conclusions de cette étude ont été publiées par le journal Science Advances.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


4 août 2022

Les Canadiens font de moins en moins confiance à leurs médecins

Les Canadiens feraient moins confiance à leurs médecins aujourd’hui qu’avant la pandémie, s’il faut en croire les résultats d’un sondage réalisé pour le compte d’une firme australienne en Australie, au Canada et aux États−Unis. Avant la pandémie, révèle l’enquête dévoilée récemment par Compare The Market, 87 % des Canadiens disaient faire ...

4 août 2022

COVID-19 : des équipes de vaccination iront dans les CHSLD et RPA

Aujourd’hui, le directeur de la Santé publique du Québec, le Dr Luc Boileau, est venu faire le point sur la situation de la COVID-19 dans la province. Il a débuté en mentionnant que, selon les données, on remarque la première baisse depuis sept semaines, autant les cas que les hospitalisations. Les absences au travail sont également en baisse. De ...

29 juillet 2022

« Vivre avec le virus, ne veut pas dire de vivre comme s'il n'y avait plus »

Le directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau, s’est à nouveau présenté devant les journalistes pour faire un point sur la situation actuelle concernant la COVID-19. Il a débuté en mentionnant qu’il y avait eu dans les dernières semaines une augmentation des cas dans les hôpitaux, mais que la majorité s’était présentée pour des ...