Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Fête des pères le 19 juin

Une vie de papa… un amour pas comme les autres

durée 08h00
19 juin 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Jean-Michel Lhomme, Journaliste

Aussi amoureux soient-ils de leurs partenaires, l’amour qu’un Papa porte à ses enfants reste en tous points incomparable. 

Dans la vie on tombe en amour d’un chum, d’une blonde. C’est un processus plus ou moins rapide qui tient à un regard, un sourire, une courbe, une voix ou bien à des heures passées ensemble à parler, à s’écouter, à s’amuser, à s’engueuler même parfois. En fait, il y a mille et une raisons qui expliquent qu’à l’instant présent, vous aimez quelqu’un… que vous n’aimiez pas avant.

Mais il y en aucune qui explique l’amour qu’un Papa ressent pour l’enfant qui vient de naître. Aucune. Est-ce un enfant intello ou plutôt sportif ? A-t-il le sens de l’humour ? Sera-t-il extraverti ou plutôt timide ? Aimera-t-il regarder les Boys ? Sera-t-il indépendantiste, fédéraliste ou « j’m’en foutiste » ? Et… est-ce qu’il sera, au moins un peu, fier de vous. 

On ne sait rien. Tellement rien que face à cette étendue d’incertitudes il serait plus raisonnable de parier sur le fait que ça ne devrait pas trop le faire. Et pourtant, ça le fait ! Et pas qu’un peu.

L’amour qu’on ressent à ce moment-là est d’autant plus intense, qu’il n’est pas le fruit d’une chute. Vous n’êtes pas tombé en amour. Vous êtes en amour. C’est viscéral. Qu’elle que soit, qu’elle que sera cette personne, vous l’aimerez pour la vie. Car s’il y a une différence fondamentale entre l’amour d’un chum ou d’un papa c’est bien celle-ci. L’amour de Papa, ne dépend pas de l’autre. Cet amour ne dépend que de soi. Et c’est pour cela que, même si vous êtes le plus passionné des partenaires, vous savez qu’il existe la possibilité qu’un jour peut-être, cet amour-là n’existe plus. Car cette relation-là vous pouvez la casser comme vous l’avez construite. La possibilité de dire STOP existe.

Mais, même face à la plus insupportable crise d’ado, même face aux petites trahisons dans le contrat de confiance, même face aux mots qui blessent, même face à œdipe…. Un Papa continuera d’aimer cet être un tantinet détestable.

Évidemment, cela ne vaut pas dire qu’il aimera bien. En la matière, il y a même de sacrés incompétents. Mais il aimera. 

Il aimera, aussi longtemps que durera, sa vie. Une vie de Papa.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Protection des locataires aînés: Duranceau va déposer son propre projet de loi

La ministre de l'Habitation, France-Élaine Duranceau, va finalement déposer son propre projet de loi afin de mieux protéger les aînés des évictions, après que son gouvernement eut appelé celui de Québec solidaire (QS) il y a quelques mois.  La pièce législative, dont le libellé est «Loi limitant le droit d’éviction des locateurs et renforçant la ...

durée Hier 18h00

Les changements climatiques menacent les pollinisateurs, prévient une étude

Les changements climatiques menacent les pollinisateurs qui sont cruciaux à la production d'une grande partie de l'alimentation de la planète, prévient une nouvelle étude. Les populations de pollinisateurs sont en déclin à travers le monde. On estime pourtant que 85 % des espèces de plantes à fleurs et 87 % des principales cultures mondiales ...

durée Hier 15h00

Des changements pour mieux informer la population sur la fumée liée aux feux de forêt

Environnement Canada tente d'améliorer la façon dont les risques pour la santé sont communiqués lorsque les incendies de forêt envoient de la fumée dangereuse dans l'air. Pendant les alertes actives, les zones touchées par des valeurs élevées de la Cote air santé seront désormais marquées en rouge sur une carte qui montre les conditions ...