Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Réseaux sociaux

TikTok visée par une enquête fédérale-provinciale sur la protection de la vie privée

durée 08h00
24 février 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le commissaire à la protection de la vie privée du Canada et trois homologues provinciaux vont mener une enquête conjointe sur TikTok, propriété de ByteDance, établie en Chine.

Le commissaire fédéral indique dans un communiqué qu'il s'est associé aux commissaires à l'information et à la protection de la vie privée du Québec, de la Colombie-Britannique et de l'Alberta pour enquêter sur la populaire application de partage de courtes vidéos en diffusion continue.

Les quatre commissions examineront si les pratiques de TikTok respectent les lois canadiennes sur la protection des renseignements personnels. Plus précisément, elles tenteront de déterminer «si TikTok a obtenu un consentement valable pour la collecte, l’utilisation et la communication de renseignements personnels».

L'enquête vise également à «s’assurer que l’entreprise respecte ses obligations de transparence, notamment lors de la collecte des renseignements personnels de ses utilisateurs».

Ce segment de l'enquête se concentrera sur les pratiques de confidentialité qui s'appliquent aux enfants et aux jeunes, qui constituent une grande partie de la base d'utilisateurs de la populaire application.

TikTok est depuis longtemps impliqué dans des problèmes de confidentialité, car le gouvernement chinois a un intérêt dans ByteDance et les lois de ce pays lui permettent d'accéder aux données des utilisateurs.

«Cette enquête s’inscrit dans la foulée de recours collectifs, désormais réglés, aux États-Unis et au Canada, et de nombreux reportages dans les médias concernant la collecte, l’utilisation et la communication de renseignements personnels par TikTok», explique le commissariat fédéral.

La porte-parole de TikTok au Canada, Danielle Morgan, a indiqué dans un communiqué que «la confidentialité et la sécurité de la communauté TikTok, en particulier de nos jeunes utilisateurs, sont toujours une priorité absolue».

«Nous nous engageons à fonctionner avec transparence pour gagner et maintenir la confiance des nombreux Canadiens qui créent et trouvent de la joie sur notre plateforme, a-t-elle assuré. Nous sommes heureux d'avoir l'occasion de travailler avec les autorités fédérales et provinciales de protection de la vie privée pour rétablir les faits sur la façon dont nous protégeons la vie privée des Canadiens.»

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Près de 80 % des Québécois veulent une loi sur le don d'organes

Alors que l'Assemblée nationale se penche sur des façons d'améliorer la performance du Québec en matière de don d'organes et de transplantation, un nouveau sondage révèle que près de 80 % des Québécois sont favorables à l'adoption d'une loi pour y arriver.  Selon la directrice générale de Transplant Québec, Martine Bouchard, cela démontre ...

durée Hier 12h00

La crise du logement est liée à la pénurie de main-d'œuvre en construction

Résoudre la pénurie de main-d'œuvre dans le secteur de la construction sera essentiel pour augmenter l'offre de logements disponibles sur le marché, soutiennent des experts, alors que l'agence nationale du logement du Canada continue de prévoir des niveaux de mises en chantier inférieurs à la demande. Selon la Société canadienne d'hypothèques et ...

17 avril 2024

Les mini-hôpitaux axés sur les besoins des aînés pour désengorger les urgences

À mi-chemin entre un groupe de médecine de famille (GMF) et un hôpital, le gouvernement du Québec a clarifié mercredi son modèle de mini-hôpitaux privés qui se concentrera sur les besoins des aînés.  Deux mini-hôpitaux, qui ressembleront à des cliniques spécialisées en gériatrie, verront le jour dans les régions de Montréal et de Québec.  Le ...