Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Libère tes émotions

Jeunesse, J'écoute lance un appel à la mobilisation pour la santé mentale des jeunes

durée 18h00
2 mars 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

«Libère tes émotions», crie haut et fort l’organisme Jeunesse, j’écoute qui lance jeudi un mouvement de mobilisation sous forme d'une vaste campagne de promotion et de financement afin de mieux desservir les jeunes ayant besoin de soutien en santé mentale.

Pour bien marquer le coup, une cinquantaine d’artistes canadiens ont collaboré pour l’enregistrement d’une reprise des chansons «What I wouldn’t Do», de Serena Ryder, et «North Star Calling», de Leela Gilday. Les deux pièces ont été fusionnées pour en faire un hymne au soutien, à l’entraide et à l’espoir.

On peut d’ailleurs y entendre les artistes québécois Marie-Mai, Dominique Fils-Aimé, Jonathan Roy et 2Frères dans un couplet en français. Une vidéo de la chanson a également été mise en ligne sur le coup de midi.

La campagne «Libère tes émotions», ou «Feel out loud» en anglais, vise à amasser 300 millions $ pour améliorer l’accès aux services numériques de Jeunesse, j’écoute, qui est d’abord connu pour sa ligne téléphonique d’aide 24h. En conférence de presse depuis Toronto, jeudi, l’organisme a révélé avoir déjà reçu deux dons de 15 millions $ de la part de Bell Canada et de BMO.

Ces fonds seront investis dans le développement des services en ligne en santé mentale pour les adolescents partout au Canada.

Dans son allocution, la présidente et directrice générale de Jeunesse, j’écoute,  Katherine Hay, a révélé que 14 millions d’interventions ont été faites auprès de jeunes demandant de l’aide depuis 2020.

À titre comparatif, avant que la pandémie de COVID-19 ne frappe, l’organisme se félicitait d’avoir répondu à 1,9 million de jeunes en 2019.

Le contenu en santé de La Presse Canadienne obtient du financement grâce à un partenariat avec l’Association médicale canadienne. La Presse Canadienne est l’unique responsable des choix éditoriaux.

Ugo Giguère, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Technologistes médicaux: une pénurie silencieuse qui crée des retards dans le réseau

Travailleurs de l'ombre et métier méconnu du public, les technologistes médicaux sont essentiels pour traiter les patients. Toutefois, une «pénurie critique» de technologistes sévit présentement au Québec, ce qui engendre des retards dans le réseau de la santé.  Les analyses effectuées par les technologistes médicaux permettent au médecin de ...

durée Hier 9h00

Les besoins en psychologues seront comblés en 2026, estime le ministre Carmant

Les besoins en psychologues dans le réseau de la santé seront pourvus dans deux ans, selon les estimations du ministre des Services sociaux, Lionel Carmant.  Lors de l’étude des crédits budgétaires, jeudi, il a expliqué qu’il y avait 2271 psychologues actuellement dans le réseau et que les besoins se situaient à 2340, pour cette année, donc un ...

18 avril 2024

Près de 80 % des Québécois veulent une loi sur le don d'organes

Alors que l'Assemblée nationale se penche sur des façons d'améliorer la performance du Québec en matière de don d'organes et de transplantation, un nouveau sondage révèle que près de 80 % des Québécois sont favorables à l'adoption d'une loi pour y arriver.  Selon la directrice générale de Transplant Québec, Martine Bouchard, cela démontre ...