Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Période de validité des permis prolongée

SAAQ: autres mesures établies pour dénouer la crise du service à la clientèle

durée 08h10
8 mars 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le cafouillage informatique à la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) incite le gouvernement québécois à mettre trois mesures en place afin d’éviter à la clientèle de longues heures d’attente dans les centres de services.

La ministre des Transports et de la Mobilité durable, Geneviève Guilbault, annonce mercredi par voie de communiqué qu’à compter de ce jeudi, la période de validité des permis de conduire dont l'expiration est prévue entre le 9 mars et le 1er juin 2023 sera prolongée. Par conséquent, le délai de paiement des sommes exigibles sera allongé pour un maximum de 90 jours à partir de la date d'anniversaire du titulaire de permis de conduire.

De plus, la ministre Guilbault annonce que la période de validité des certificats d'immatriculation temporaires émis entre le 9 mars et le 8 avril 2023 passera de 10 à 60 jours. Ainsi, les personnes qui achèteront leur véhicule chez un commerçant disposeront de plus de temps pour faire immatriculer leur véhicule.

Enfin, dès jeudi, la validité des permis de conduire étrangers sera maintenue jusqu'au 29 août prochain afin de donner un sursis à leurs titulaires pour présenter une demande de permis au Québec.

Ces trois mesures s’ajoutent à celles entrées en vigueur lundi dernier dans le but que la SAAQ puisse mieux gérer sa crise de service à la clientèle.

Ainsi, selon l'affluence, les heures d'ouverture sont devancées le matin et prolongées en fin de journée et des services seront offerts sur rendez-vous les fins de semaine. De plus, quelque 150 employés supplémentaires devaient être affectés progressivement aux services à la clientèle de la SAAQ à compter de lundi dernier. Et des bornes numériques libre-service ont été ajoutées dans certaines succursales.

Il est par ailleurs possible pour les gens qui doivent se rendre dans les files d'attente de consulter au préalable la capacité d'accueil quotidienne de chaque centre de services sur le site Web de la SAAQ.

Le gouvernement signale que dès lundi prochain, le processus d'authentification sera simplifié dans sept succursales de la SAAQ. Deux pièces d'identité seront nécessaires au lieu de quatre, soit la carte d'assurance maladie et le permis de conduire.

La plateforme numérique de la SAAQ devait permettre aux clients d'effectuer la plupart des transactions en ligne. Depuis son lancement le 20 février, 103 000 Québécois ont réussi à l'utiliser parmi les 335 000 clients servis.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

La population mondiale passera à 10,3 milliards dans les années 2080, selon l’ONU

La population mondiale devrait croître de plus de 2 milliards de personnes au cours des prochaines décennies et atteindre un pic dans les années 2080 à environ 10,3 milliards, selon un nouveau rapport des Nations Unies. Le rapport, publié jeudi à l’occasion de la Journée mondiale de la population, indique que la démographie mondiale devrait ...

durée Hier 9h00

Ottawa investit 15,3 M$ dans le développement de l'intelligence artificielle en santé

Le Canada investit environ 15 millions de dollars dans le développement de l’intelligence artificielle dans les soins de santé, ce que le ministre fédéral de l’Innovation, François-Philippe Champagne, qualifie de «pnouvelle donne» pour améliorer la capacité de l’industrie à servir les patients. M. Champagne affirme que le financement sera investi ...

10 juillet 2024

Le Canada met en garde contre une campagne de propagande russe sur le réseau social X

Le Centre canadien pour la cybersécurité (CCC) met en garde contre une campagne de propagande russe qui diffuse de la désinformation en ligne sur le réseau social X. L’organisme gouvernemental affirme que des personnes affiliées à RT, anciennement connu sous le nom de Russia Today, ont utilisé une «usine à trolls» sur les réseaux sociaux sous la ...