Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Onze cas de la maladie ont été signalés au Québec.

La santé publique du Canada enquête sur une éclosion de salmonelle à travers le pays

durée 10h00
14 avril 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

L'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) mène une enquête concernant une éclosion de plusieurs cas de salmonellose un peu partout au pays, y compris au Québec. 

L'agence fédérale a indiqué dans un communiqué jeudi que 45 cas d'infection à la salmonelle répartis dans huit provinces ont été confirmés en date du 13 avril. Elle mentionne que l'éclosion est liée aux serpents et aux rongeurs d'alimentation. 

«Plusieurs personnes infectées déclarent avoir eu un contact direct ou indirect avec des serpents et des rongeurs d'alimentation (utilisés comme nourriture pour reptiles) avant l'apparition de la maladie», explique l'ASPC. 

Près de la moitié des cas se trouvent pour le moment en Ontario (22). Le Québec en rapporte 11, suivi de l'Alberta (5), du Manitoba (3), de la Colombie-Britannique (1), du Nouveau-Brunswick (1) et de Terre-Neuve-et-Labrador (1).

L'ASPC détaille que parmi les cas, il y a eu neuf hospitalisations et un décès. L'âge des personnes infectées variait entre moins d'un an et 96 ans. L'agence mentionne que les infections remontent entre février 2022 et mars 2023. 

«Étant donné qu'il y a un intervalle de temps entre l'apparition de la maladie et son signalement aux responsables de la santé publique, il est possible que d'autres cas plus récents liés à l'éclosion soient signalés», déclare l'ASPC. 

Pour prévenir la maladie, elle recommande notamment de se laver fréquemment les mains ainsi que de nettoyer régulièrement avec de l'eau savonneuse les surfaces et les objets que le reptile ou le rongeur a touchés, puis avec un désinfectant pour la maison.

Selon l'ASPC, la salmonellose peut se contracter en touchant les reptiles et les rongeurs, leur nourriture et leur environnement, puis en se touchant le visage, les yeux ou la bouche sans se laver les mains.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Près de 80 % des Québécois veulent une loi sur le don d'organes

Alors que l'Assemblée nationale se penche sur des façons d'améliorer la performance du Québec en matière de don d'organes et de transplantation, un nouveau sondage révèle que près de 80 % des Québécois sont favorables à l'adoption d'une loi pour y arriver.  Selon la directrice générale de Transplant Québec, Martine Bouchard, cela démontre ...

durée Hier 12h00

La crise du logement est liée à la pénurie de main-d'œuvre en construction

Résoudre la pénurie de main-d'œuvre dans le secteur de la construction sera essentiel pour augmenter l'offre de logements disponibles sur le marché, soutiennent des experts, alors que l'agence nationale du logement du Canada continue de prévoir des niveaux de mises en chantier inférieurs à la demande. Selon la Société canadienne d'hypothèques et ...

17 avril 2024

Les mini-hôpitaux axés sur les besoins des aînés pour désengorger les urgences

À mi-chemin entre un groupe de médecine de famille (GMF) et un hôpital, le gouvernement du Québec a clarifié mercredi son modèle de mini-hôpitaux privés qui se concentrera sur les besoins des aînés.  Deux mini-hôpitaux, qui ressembleront à des cliniques spécialisées en gériatrie, verront le jour dans les régions de Montréal et de Québec.  Le ...