Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Crise dans les CHSLD

Québec tend la main aux médecins à la retraite pour combler les besoins en CHSLD

durée 08h00
14 juin 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Évoquant «une crise majeure» dans les centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), Québec lance un appel à la mobilisation des médecins à la retraite dans la grande région de Montréal.

Dans l'espoir de répondre aux besoins de prise en charge des patients en CHSLD, le ministère de la Santé, le Collège des médecins du Québec (CMQ) et la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec se sont entendus pour permettre aux médecins à la retraite de reprendre leur pratique sous certaines conditions.

Afin de pouvoir se réinscrire au tableau de l'ordre du CMQ, un médecin doit avoir cessé d'exercer depuis moins de trois ans. La raison de la retraite ne doit pas être liée à une entente avec le CMQ ou à un enjeu de qualité de la pratique de la médecine.

On demande également à ce que les candidats possèdent une expérience de pratique pertinente à la prise en charge de patients en CHSLD, soit en soins de longue durée pour une clientèle gériatrique.

Finalement, les médecins retraités qui voudraient reprendre du service doivent s'adresser à un établissement de santé pour obtenir une attestation «confirmant un poste à pourvoir en CHSLD», indique-t-on dans un communiqué diffusé mardi par le Collège des médecins.

Dans le but de simplifier le processus pour les professionnels intéressés, le CMQ a mis en ligne un formulaire pouvant être facilement transmis par courriel. Le collège s'est engagé à «effectuer les vérifications nécessaires» et à soumettre «la liste des médecins se qualifiant pour ce programme».

Les médecins qui vont reprendre du service par l'entremise de ce programme disposeront à nouveau de leur droit de pratique de la médecine jusqu'au 31 mars 2024.

Le contenu en santé de La Presse Canadienne obtient du financement grâce à un partenariat avec l’Association médicale canadienne. La Presse Canadienne est l’unique responsable des choix éditoriaux.

Ugo Giguère, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


14 juin 2024

Nouvelle stratégie pour limiter les dégâts d'un traumatisme craniocérébral

Une approche plus libérale aux transfusions sanguines permettrait aux personnes hospitalisées dans une unité de soins intensifs de recouvrer davantage d’indépendance fonctionnelle et une meilleure qualité de vie après un grave traumatisme craniocérébral, indique une étude pilotée par un chercheur au CHU de Québec. Six mois après leur accident, ...

14 juin 2024

Les plus grandes banques du Canada continueront à investir dans le pétrole et le gaz

Les PDG des cinq plus grandes banques du Canada ont répété jeudi qu'ils s'engagent à contribuer à la transition énergétique alors qu'ils étaient interrogés par un comité parlementaire quant à leur impact sur les changements climatiques. Les dirigeants de la Banque Royale du Canada (RBC), du Groupe Banque TD, de BMO Groupe Financier, de la Banque ...

13 juin 2024

Une tarification de nuit pour des bornes de recharge de véhicules électriques

Dès le 17 juin, une tarification préférentielle de nuit pour le réseau de recharge rapide pour véhicules électriques RechargÉco IGA sera mise en place.   Ainsi, les usagers de véhicules électriques profiteront d’un rabais de 10 cents le kilowattheure (kWh) de 21 h 00 à 5 h 59 lorsqu’ils procéderont à la recharge de leur véhicule. « Cette ...