Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Sondage Ipsos

Sondage: d'avantage de Canadiens ont besoin d'aide pour leurs services essentiels

durée 15h00
8 novembre 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Un sondage dont les résultats sont publiés mercredi indique que le recours par les Canadiens à des services caritatifs pour répondre à leurs besoins essentiels a augmenté cette année par rapport à l’an dernier.

Le sondage Ipsos réalisé pour CanaDon, une plateforme de dons en ligne, précise que 24 % des Canadiens ont eu besoin cette année de ces services caritatifs pour répondre à des besoins comme la nourriture, le logement ou les services de santé, dont 42 % qui étaient âgés de moins de 35 ans. 

La demande croissante de services caritatifs pour des besoins de base, qui a augmenté de 2 % depuis l’an dernier, est principalement alimentée par la hausse du coût de la vie, peut-on observer. 

L’organisme Banques alimentaires Canada rappelle que le recours aux banques alimentaires a atteint les niveaux les plus élevés de l’histoire du Canada en 2023, avec près de deux millions de visites en un seul mois.

Parmi les 20 % de Canadiens qui utilisent actuellement des services de bienfaisance pour répondre à leurs besoins essentiels, 69 % déclarent que c’est la première fois qu’ils ont besoin d’y accéder pour des nécessités comme la nourriture et le logement. 

Les résultats du sondage précisent que 54 % des demandeurs d’aide invoquent l’augmentation du coût de la vie, 23 % un problème de santé mentale, 23 % un problème de santé physique, 19 % la perte d’emploi, 17 % la prestation de soins, 10 % la violence domestique et 9 % la lutte contre une dépendance.

Par ailleurs, le sondage indique que de plus en plus de Canadiens prévoient donner moins qu’avant aux organismes de bienfaisance. Les dons devraient toutefois augmenter parmi les groupes d’âge plus jeunes, avec 31 % des 18-34 ans déclarant qu’ils donneront davantage cette année, contre 13 % des 35-54 ans et seulement 6 % des 55 ans et plus.

Le sondage Ipsos a été réalisé entre le 20 et le 25 octobre. Un échantillon de 1001 Canadiens âgés de 18 ans et plus a été interrogé. Ipsos indique que la précision de ses sondages en ligne est mesurée à l’aide d’un intervalle de crédibilité. Dans ce cas-ci, le sondage est précis à plus ou moins 3,5 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

Jean-Philippe Denoncourt, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Des organismes s'inquiètent d’une montée de violence contre les jeunes LGBTQ+

Alors que se tient ce mercredi la Journée des chandails roses visant à sensibiliser contre l’intimidation dans les écoles, des organismes s’inquiètent d’une montée de la violence contre les jeunes de la communauté LGBTQ+.  Pour souligner cette journée, l’organisme communautaire Interligne invite la population à s’afficher avec un chandail rose en ...

durée Hier 12h00

Un printemps qui s'annonce clément, selon les prévisions de MétéoMédia

Le printemps fera le bonheur des amoureux de l'été, mais risque de décevoir les adeptes de sports d'hiver alors que les températures s'annoncent plutôt clémentes pour une bonne partie du Québec et de l'Ontario, selon les prévisions de MétéoMédia. Les amateurs d'activités hivernales ne devraient pas fonder trop d'espoir sur les prochaines semaines ...

27 février 2024

Pannes: Hydro-Québec veut inverser la tendance dès cette année

Au moment où les changements climatiques mettent son réseau électrique à rude épreuve, Hydro-Québec s’est donné l’objectif de réduire le nombre de pannes de 35 % d’ici 7 à 10 ans. La société d’État veut que ce nombre baisse dès cette année.  Hydro-Québec vise une baisse de 1 % en 2024. «Ça ne paraît pas beaucoup, mais si on regarde dans les ...