Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ministère de la Santé et des Services sociaux

Prenez votre mal en patience: Québec prévoit des délais dans les services de santé

durée 15h00
5 décembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Alors que les taux d'occupation et les délais d'attente dans les urgences du Québec atteignent déjà des niveaux élevés, Québec prévient que la situation pourrait perdurer au cours des prochaines semaines. On prévoit même de l'engorgement dans les autres options de première ligne.

Dans un communiqué publié mardi matin, le ministère de la Santé et des Services sociaux explique l'état des lieux par la circulation des virus respiratoires ainsi que par les moyens de pression exercés par les syndicats de la fonction publique.

En plus des urgences surchargées, on s'attend à des délais plus longs dans les services téléphoniques du 8-1-1 ainsi qu'au guichet d'accès à la première ligne (GAP). 

Selon le MSSS, les services aux centrales du 8-1-1 fonctionnent avec 60 % de leur personnel infirmier.

En raison de ces circonstances, le MSSS demande «la collaboration des Québécoises et Québécois». Il faudra donc prendre son mal en patience si l'on souhaite obtenir des services de première ligne ou dans une unité d'urgence.

À ce sujet, le ministère souligne qu'environ 50 % des patients qui se présentent aux urgences sont considérés comme des cas de priorité 4 ou 5. C'est-à-dire qu'ils n'ont pas réellement besoin de soins d'urgence.

On recommande à ces personnes de prioriser les autres services, dont le 8-1-1, en faisant preuve de patience. Il est aussi possible de consulter son médecin de famille si l'on est inscrit dans un groupe de médecine familiale.

Il est aussi possible d'obtenir un rendez-vous dans une clinique en utilisant les plateformes Rendez-vous santé Québec, Clic Santé ou Bonjour Santé. 

On suggère également de consulter son pharmacien, qui peut prodiguer certains conseils.

En ce qui concerne les mesures déployées par Québec pour limiter les conséquences sur les services, on dit avoir mis sur pied une «équipe de coordination» devant assurer «le bon déroulement des opérations» lors des épisodes de grève.

Le contenu en santé de La Presse Canadienne obtient du financement grâce à un partenariat avec l’Association médicale canadienne. La Presse Canadienne est l’unique responsable des choix éditoriaux.

Ugo Giguère, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les surdoses en hausse chez les adultes dans la vingtaine et la trentaine au Canada

Le quart des décès survenus chez les adultes dans la vingtaine et la trentaine au Canada en 2021 ont été causés par des opioïdes, selon une nouvelle étude publiée lundi dans le Journal de l'Association médicale canadienne. Selon des chercheurs de l’Université de Toronto, le nombre de décès attribuables aux opioïdes a plus que doublé en deux ans ...

11 avril 2024

Il faut bâtir 1,3 M de logements d'ici 2030 pour répondre à la demande

Le directeur parlementaire du budget estime que le Canada devrait construire 1,3 million de logements supplémentaires d'ici 2030 pour répondre à la demande. Le rapport évalue combien de logements supplémentaires devraient être construits pour ramener le taux d'inoccupation du Canada à la «moyenne historique» de 6,9 % mesurée sur vingt ans, entre ...

11 avril 2024

Baisse de la proportion de Québécois qui consomment du cannabis

La proportion de Québécois âgés de 15 ans et plus ayant consommé du cannabis a diminué de 2022 à 2023, indiquent les données de l'Institut de la statistique du Québec dévoilées jeudi matin.  L'an dernier, près de 17 % de la population de 15 ans et plus avait consommé du cannabis dans les 12 derniers mois, alors que cette proportion était de 19 % ...