Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Non imposable

Imposition des dédommagements pour Phénix: entente entre Revenu Canada et l'AFPC

durée 09h00
27 février 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Une entente est finalement intervenue entre l'Agence du revenu du Canada et l'Alliance de la fonction publique du Canada concernant l'imposition des dédommagements versés pour les ratés du système de paie Phénix.

Le grand syndicat pancanadien de fonctionnaires se battait depuis longtemps pour que ce dédommagement versé aux travailleurs victimes de Phénix ne soit pas considéré comme imposable.

L'accord qui avait été conclu en 2020 avec le fédéral prévoyait le versement d'une somme pouvant atteindre 2500 $ pour les dommages subis par les travailleurs à cause des ratés de Phénix.

L'entente qui est finalement intervenue entre l'AFPC et l'Agence du revenu du Canada, à partir d'un cas type, stipule que la portion du montant versé pour le stress et les dommages jusqu'à 1500 $ n'est pas imposable.

Il s'agit là d'«une victoire pour tous les membres de l'AFPC touchés par le fiasco Phénix», a commenté l'Alliance.

À cause des ratés du système de paie Phénix, des milliers de travailleurs s'étaient retrouvés sans paie pendant un certain temps, ou trop payés ou insuffisamment payés.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Population: croissance record dans la moitié des régions du Québec

L'accroissement exceptionnel de la population a touché presque toutes les régions du Québec durant la période de juillet 2022 à juillet 2023. La moitié des régions ont connu la plus forte croissance depuis que ces statistiques sont comptabilisées, soit depuis 1986-87, révèle l'Institut de la statistique du Québec. Le phénomène a particulièrement ...

durée Hier 12h00

Garderies privées: le PQ s'inquiète du nombre de plaintes

L'opposition est alarmée par le nombre de plaintes déposées en matière de santé et de sécurité des enfants contre les garderies privées, subventionnées ou non subventionnées. Entre le 1er avril 2023 et le 29 février 2024, plus du tiers des plaintes, 36,5 %, visaient les garderies privées non subventionnées, alors que ces établissements ...

durée Hier 11h00

Lors des journées de grandes chaleurs, les chiens restent à la maison

Bien que le message soit répété chaque année, au Québec, des citoyens sont toujours témoins d’animaux laissés dans les voitures en été. Lors des vagues de chaleur comme celle des derniers jours, et de ceux à venir, la température intérieure d’un véhicule garé au soleil peut rapidement atteindre plus 50 degrés Celsius, et ce, même si le mercure à ...