Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Gouvernement du Canada

Espèces en péril: 56 projets de conservation obtiennent du financement

durée 12h00
4 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le ministre de l’Environnement et du Changement climatique, Steven Guilbeault, était à Montréal lundi matin pour annoncer le financement de 56 projets de conservation à travers le pays.

Le Programme d’intendance de l’habitat pour les espèces en péril permet de financer des projets présentés par des collectivités, des citoyens et des organisations non gouvernementales pour protéger les espèces en péril de leur région.

Le ministre Guilbeault a annoncé 7,5 millions $ pour le financement de 56 projets, dont 12 au Québec, qui se partageront près de 1,5 million $.

Parmi eux, il y a le Centre d’interprétation du milieu écologique du Haut-Richelieu, qui travaille à la conservation de l’habitat des espèces en péril comme le martinet ramoneur, le petit blongios et l’aster à rameaux étalés, en Montérégie.

Également, la Société d’histoire naturelle de la vallée du Saint-Laurent obtiendra du financement pour ajouter des mesures d’atténuation à des aménagements routiers existants, comme des clôtures, des passages à faune et des aménagements touchant les accotements, dans le but de réduire la mortalité routière de certaines espèces.

Nature Québec obtiendra également du financement pour protéger certaines espèces en péril dans le sud du Québec.

«Partout au pays, des particuliers, des organisations et des collectivités font leur part pour protéger la nature, la biodiversité, les espèces en péril et leurs habitats. Je suis inspiré par les initiatives que prennent les Canadiens afin de protéger la biodiversité pour les générations d’aujourd’hui et de demain», a indiqué le ministre Guilbeault.

Selon le gouvernement, depuis sa création en 2000, le Programme d’intendance de l’habitat pour les espèces en péril a remis un montant dépassant 226 millions $ à environ 3800 projets de conservation à travers le pays.

Stéphane Blais, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Population: croissance record dans la moitié des régions du Québec

L'accroissement exceptionnel de la population a touché presque toutes les régions du Québec durant la période de juillet 2022 à juillet 2023. La moitié des régions ont connu la plus forte croissance depuis que ces statistiques sont comptabilisées, soit depuis 1986-87, révèle l'Institut de la statistique du Québec. Le phénomène a particulièrement ...

durée Hier 12h00

Garderies privées: le PQ s'inquiète du nombre de plaintes

L'opposition est alarmée par le nombre de plaintes déposées en matière de santé et de sécurité des enfants contre les garderies privées, subventionnées ou non subventionnées. Entre le 1er avril 2023 et le 29 février 2024, plus du tiers des plaintes, 36,5 %, visaient les garderies privées non subventionnées, alors que ces établissements ...

durée Hier 11h00

Lors des journées de grandes chaleurs, les chiens restent à la maison

Bien que le message soit répété chaque année, au Québec, des citoyens sont toujours témoins d’animaux laissés dans les voitures en été. Lors des vagues de chaleur comme celle des derniers jours, et de ceux à venir, la température intérieure d’un véhicule garé au soleil peut rapidement atteindre plus 50 degrés Celsius, et ce, même si le mercure à ...