Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ministre de la Défense, Bill Blair

Un projet de loi prévoit que la cour martiale n'entendrait plus les délits sexuels

durée 18h00
21 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le gouvernement fédéral a déposé jeudi un projet de loi qui empêcherait officiellement l'armée d'enquêter et de poursuivre pour les crimes à caractère sexuel.

Le ministre de la Défense, Bill Blair, a déposé des modifications à la Loi sur la défense nationale qui retireraient aux cours martiales le pouvoir d'instruire des causes relativement à certaines infractions au Code criminel.

De la même façon, la police militaire n’aurait plus le pouvoir d’enquêter sur ces affaires.

L'ancienne juge à la Cour suprême Louise Arbour avait recommandé notamment ce changement à l'automne 2021, dans un rapport préliminaire.

L'année suivante, dans son rapport cinglant sur la culture toxique dans l’armée, elle recommandait des dizaines d'autres changements.

L’armée a déjà commencé à renvoyer les affaires de nature sexuelle devant le système judiciaire civil en 2021, mais seulement la moitié environ des affaires ont été effectivement prises en charge par la police au cours des deux premières années.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Population: croissance record dans la moitié des régions du Québec

L'accroissement exceptionnel de la population a touché presque toutes les régions du Québec durant la période de juillet 2022 à juillet 2023. La moitié des régions ont connu la plus forte croissance depuis que ces statistiques sont comptabilisées, soit depuis 1986-87, révèle l'Institut de la statistique du Québec. Le phénomène a particulièrement ...

durée Hier 12h00

Garderies privées: le PQ s'inquiète du nombre de plaintes

L'opposition est alarmée par le nombre de plaintes déposées en matière de santé et de sécurité des enfants contre les garderies privées, subventionnées ou non subventionnées. Entre le 1er avril 2023 et le 29 février 2024, plus du tiers des plaintes, 36,5 %, visaient les garderies privées non subventionnées, alors que ces établissements ...

durée Hier 11h00

Lors des journées de grandes chaleurs, les chiens restent à la maison

Bien que le message soit répété chaque année, au Québec, des citoyens sont toujours témoins d’animaux laissés dans les voitures en été. Lors des vagues de chaleur comme celle des derniers jours, et de ceux à venir, la température intérieure d’un véhicule garé au soleil peut rapidement atteindre plus 50 degrés Celsius, et ce, même si le mercure à ...