Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Purée et des céréales pour bébé, du tofu et du pain

La Fondation Olo élargit son offre alimentaire

durée 09h00
2 avril 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les familles accompagnées par la Fondation Olo recevront dorénavant des coupons échangeables contre de la purée et des céréales pour bébé, du tofu et du pain, a-t-on annoncé mardi.

Cette nouvelle offre, a expliqué la directrice générale de la fondation, Élise Boyer, vise à soutenir l'acquisition par la famille de saines habitudes alimentaires et à répondre aux besoins nutritionnels du bébé «qui évoluent rapidement entre la naissance et l'âge de deux ans».

«C'est une étape très importante dans l'histoire de la fondation», a assuré Mme Boyer.

La Fondation Olo accompagne des familles pendant les mille premiers jours de la vie de l'enfant, du début de la grossesse jusqu'à son deuxième anniversaire. Elle leur offre depuis plusieurs années des œufs, du lait et des légumes surgelés en période prénatale.

Le tofu et le pain ont été choisis en raison de leur valeur nutritive, de leur polyvalence et de leur accessibilité, a-t-on expliqué par voie de communiqué.

Les purées et les céréales permettront aux parents de suivre et de répondre aux besoins évolutifs de leur bébé «à un moment clé de son développement», a-t-on ajouté.

«Ce ne sont pas les mêmes aliments que ceux qui sont offerts pendant la grossesse, a dit Mme Boyer. Ce sont des aliments qui ont été choisis au terme d'une démarche extrêmement rigoureuse.»

Le tofu, a-t-elle ajouté, a été choisi parce qu'il est riche en protéines végétales. Les pains offerts seront ceux de la boulangerie Saint-Méthode, qui propose plusieurs produits de grains entiers.

Les purées de viande et les céréales pour bébés enrichies visent quant à elles à combattre le risque d'anémie qui augmente pendant les six premiers mois de vie, une période pendant laquelle «les réserves de fer que le bébé s'est constituées pendant la période de grossesse sont à risque d'être utilisées», a dit Mme Boyer.

«La Fondation Olo ne fait pas de dépannage alimentaire, a-t-elle rappelé. Nous sommes là pour accompagner, pour favoriser l'acquisition de saines habitudes alimentaires.»

Les familles, poursuit-elle, se heurtent à trois grandes barrières quand vient le temps de s'alimenter sainement: celle du coût, qui n'a pas besoin d'être expliquée; celle de l'adversité, qui fait que tous n'ont pas le loisir de prioriser leur alimentation face aux autres dépenses; et celle des connaissances.

«Par connaissances, j'entends les savoirs, les habilités culinaires et parentales, les habilités de planification, de budget, d'optimisation, a détaillé Mme Boyer. C'est très large, mais c'est tout le bagage qui fait en sorte que ça va être plus ou moins facile (pour certains) de composer des menus le plus nutritif possible.»

Cette nouvelle offre est rendue possible grâce à la collaboration du gouvernement du Québec et à l’intégration des nouveaux partenaires Belov, Unisoya et Boulangerie St-Méthode.

La Fondation Olo souhaite maintenant planifier l’ajout de fruits et de légumes pour couvrir l’ensemble des groupes alimentaires.

Jean-Benoit Legault, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


11 avril 2024

Il faut bâtir 1,3 M de logements d'ici 2030 pour répondre à la demande

Le directeur parlementaire du budget estime que le Canada devrait construire 1,3 million de logements supplémentaires d'ici 2030 pour répondre à la demande. Le rapport évalue combien de logements supplémentaires devraient être construits pour ramener le taux d'inoccupation du Canada à la «moyenne historique» de 6,9 % mesurée sur vingt ans, entre ...

11 avril 2024

Baisse de la proportion de Québécois qui consomment du cannabis

La proportion de Québécois âgés de 15 ans et plus ayant consommé du cannabis a diminué de 2022 à 2023, indiquent les données de l'Institut de la statistique du Québec dévoilées jeudi matin.  L'an dernier, près de 17 % de la population de 15 ans et plus avait consommé du cannabis dans les 12 derniers mois, alors que cette proportion était de 19 % ...

11 avril 2024

Les infirmières praticiennes spécialisées pourront prendre en charge des patients

Certaines infirmières praticiennes spécialisées en soins de première ligne pourront commencer dès la semaine prochaine à prendre en charge les personnes qui s'inscrivent au guichet d'accès à un médecin de famille. C'est ce qu'a annoncé jeudi le ministre de la Santé, Christian Dubé, qui a présenté ce changement comme une façon d'offrir aux ...